»
»
»
»
Consultation
Cotation du 17/07/2019 à 17h35 Beneteau -0,56% 9,800€
  • BEN - FR0000035164
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Bénéteau flambe avec les annonces

Bénéteau flambe avec les annonces
Bénéteau flambe avec les annonces
Crédit photo © Jeanneau

(Boursier.com) — Dans le peloton de tête du SRD, Bénéteau s'envole de près de 9% ce vendredi vers la mi-séance, dopé par une publication de bonne facture pour le troisième trimestre 2018-2019 et un message rassurant des dirigeants sur les perspectives. Le leader mondial des bateaux de plaisance a fait état d'un chiffre d'affaires de 434 ME sur ce T3, en croissance de 3,1% par rapport au trimestre de l'année précédente (+1,8% à taux de change constant).

En cumul sur les 9 premiers mois de l'exercice 2018-2019, le chiffre d'affaires consolidé s'élève à 929,9 millions d'euros, en hausse de 5% par rapport à la même période de l'année précédente et de 3,8% à taux de change constant.

Prévisions confirmées

Le carnet de commandes de l'activité Bateau à date permet de confirmer des perspectives de croissance de +4 à 6% en données publiées du chiffre d'affaires annuel 2018-2019, croissance qui reste supérieure à celle du marché. Au sein de la division Habitat, le chiffre d'affaires annuel est attendu stable par rapport à l'exercice précédent.

Dans ce contexte de marché, Bénéteau confirme tabler sur une progression de son chiffre d'affaires global de l'ordre de +3 à +5% (de +2 à +4% à taux de change constant), avec un taux de résultat opérationnel courant sur chiffre d'affaires quasi stable en données publiées.

Coup de froid

Rappelons que Bénéteau a été secoué depuis le début de l'année, en raison d'inquiétudes sur la dynamique mondiale de son marché sous-jacent, du fait des turbulences sur le commerce. Le groupe avait jeté un froid en février en indiquant que le marché mondial de la plaisance enregistre un ralentissement, avec une projection à +2% en valeur (par rapport à +3 à +4% en 2018), pénalisé par le ralentissement du segment moteur inboard (toutes longueurs de coques).

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com