»
»
»
»
Consultation
Cotation du 24/05/2019 à 17h35 Beneteau +0,19% 10,510€
  • BEN - FR0000035164
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Bénéteau fait face à un ralentissement du marché mondial de la plaisance

Bénéteau fait face à un ralentissement du marché mondial de la plaisance
Bénéteau fait face à un ralentissement du marché mondial de la plaisance
Crédit photo © Beneteau

(Boursier.com) — Le groupe Bénéteau anticipe sur son exercice 2018-2019 un chiffre d'affaires consolidé en hausse de 3% à 5% (données publiées) et de 2% à 4% à taux de change constant, avec un résultat opérationnel courant stable à données publiées, impacté par les pertes de la filiale Monte Carlo Yachts et par les conséquences des droits de douane affectant les exportations de bateaux américains.

L'accélération du développement de nouveaux produits et l'achèvement du plan industriel renforçant les capacités de production permettent au groupe de maintenir une hausse des investissements attendus entre 85 et 87 millions d'euros par rapport aux 81,3 millions d'euros réalisés lors de l'exercice précédent. En excluant l'impact de Monte Carlo Yachts et en prenant un taux de change Euro/USD de 1,125 comparable à celui utilisé pour établir les objectifs 2020, le groupe afficherait une marge opérationnelle courante de 7,5% sur l'exercice 2018-2019. Bénéteau annonce rester ainsi en ligne pour atteindre ses objectifs 2020 (marge opérationnelle courante de 8,5%), hors la filiale Monte Carlo Yachts.

Dans un contexte économique et financier qui se durcit, Bénéteau indique que le marché mondial de la plaisance enregistre un ralentissement. Il est attendu en croissance de +2% en valeur (par rapport à +3 à +4% en 2018), pénalisé par le ralentissement du segment moteur inboard (toutes longueurs de coques). Pour l'exercice 2018-2019, le carnet de commandes au 31 janvier 2019 est en progression de +4,1% en données publiées par rapport à la même période l'an passé. Le segment voile continue de se développer avec une croissance du carnet de commandes de +12,3% tandis que le segment moteur enregistre une baisse de 3,2% du fait notamment du ralentissement du marché sur le segment inboard.

Les droits de douane instaurés depuis juillet 2018 par l'UE et le Canada sur les bateaux moteur fabriqués aux Etats-Unis pénalisent les ventes à l'international et intensifient la concurrence sur le marché domestique américain. Les grandes unités moteur de plus de 60 pieds voient leur demande s'atténuer, sur l'ensemble des zones géographiques. La croissance du chiffre d'affaires annuel de la Division Bateaux est ainsi attendue entre +4% et +6% à données publiées, soit quand même supérieure à celle des marchés.

Pour la saison 2019, les 11 marques du groupe lanceront un total de 32 nouveaux modèles qui répondent à la demande des segments de marché en croissance (voile mono et multicoque, moteur hors-bord).

Dans la division Habitat, la croissance du chiffre d'affaires annuel est attendue entre "stable et +2% à données publiées".

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com