»
»
»
»
Consultation
Cotation du 19/07/2019 à 17h35 Beneteau +0,62% 9,695€
  • BEN - FR0000035164
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Bénéteau : croissance annuelle à deux chiffres pour la division Bateaux

Bénéteau : croissance annuelle à deux chiffres pour la division Bateaux
Bénéteau : croissance annuelle à deux chiffres pour la division Bateaux
Crédit photo © RecBoat

(Boursier.com) — Bénéteau a bouclé le 31 août un exercice plutôt compliqué, marqué en juillet par le départ inattendu du président du directoire Bruno Cathelinais. Les revenus annuels ont atteint 969,8 millions d'euros, soit une hausse de 20% en données brutes et de 7,6% à périmètre et change constants. La division Bateaux a progressé de 26,1% en publié et de 10,8% en comparable à 819,8 ME, et la branche Habitat s'est contractée de -5,2% (en brut comme en comparable) à 150 ME, avec cependant un retour à une forte croissance sur le 4ème trimestre.

Le consensus était plus gourmand

Le consensus de place était positionné à 981 ME, avec des ambitions plus élevées sur les Bateaux. Il faut dire qu'avec 10,8% de croissance comparable, Bénéteau échoue juste en-dessous de sa fourchette de prévisions (+11 à +12%) dans cette branche. L'intégration de RecBoats n'est pas aussi contributrice que prévu, compte-tenu de la mauvaise conjoncture qui affecte le marché canadien, explique le groupe, souligne par ailleurs que les premiers salons européens montrent que la tendance est plutôt favorable sur le vieux continent. Les prévisions d'évolution de l'activité seront précisées après les prochains rendez-vous de l'automne dans les autres zones géographiques.

Un point stratégique très attendu

Depuis le départ soudain et inattendu de Bruno Cathelinais fin juillet dernier, le titre a corrigé de -21% dans un contexte économique plus compliqué sur la Chine et le Brésil, deux pays présentés comme des relais de croissance à moyen terme, rappelait en début de semaine Emmanuel Parot, chez Gilbert Dupont (accumuler, objectif 17 euros), qui espère des précisions sur les tendances et la stratégie lors de la réunion de présentation des chiffres par le management. Chez Portzamparc, Thomas Oillic (achat, objectif 18,50 euros) attend également beaucoup de la réunion du jour. Il était lui aussi plus ambitieux sur le chiffre d'affaires de la division Bateaux au 4ème trimestre.

©2015-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com