Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 07/07/2020 à 09h21 Marie Brizard Wine & Spirits +2,63% 1,170€

Belvédère : une lourde perte en 2012, sans surprise

Belvédère : une lourde perte en 2012, sans surprise
Belvédère : une lourde perte en 2012, sans surprise
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Belvédère a publié ce matin ses résultats de l'exercice 2012, qui se solde par un chiffre d'affaires de 894,93 millions d'euros, en baisse de -1,7% (-2,9% à 555,6 millions d'euros hors droits), et un EBITDA de 3,23 ME, en baisse de -70%, qui matérialise une marge de 0,6%. La société accuse une perte opérationnelle de -84,98 millions d'euros et une perte nette part du groupe de -117,8 millions d'euros. Le résultat opérationnel courant limite cependant sa perte à -9,05 millions d'euros. La société enchaîne cependant un 6ème exercice consécutif de pertes

La bonne performance de la Pologne n'a ainsi pas permis de compenser le recul de l'activité en France, les pertes opérationnelles de Belvédère et la mise en sommeil des projets de développement, conséquences des procédures judiciaires en cours, explique le management. La dette financière nette ressortait fin 2012 à 535,5 millions d'euros. Les capitaux propres sont négatifs à hauteur de -299 millions d'euros, en raison principalement des pertes cumulées.

La société rappelle que le Tribunal de Commerce de Dijon a approuvé le plan de redressement le 19 mars dernier. Les opérations relatives à la mise en oeuvre du plan de redressement sont en cours de mise en oeuvre, et devront avoir été finalisées le 20 avril 2013. Belvédère espère consolider ses parts de marché et espère reprendre son développement sur les exercices à venir. Les comptes ont été audités.

Concernant les performances des marques, les vodkas Krupnik lancée sur le marché polonais en 2010 et Sobieski aux Etats-Unis (lancée sur le marché fin 2007) ont bien tenu. L'essentiel du recul de la performance de 2012 est à imputer à Marie Brizard, qui a subi le contrecoup du surstockage intervenu à la fin de l'exercice 2011.

©2013-2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !