Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 13/11/2019 à 11h30 BEL (ex-Fromageries Bel) -0,69% 288,000€
  • FBEL - FR0000121857
  •   SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Bel / Unibel : reconduction des engagements avec APBO

Bel / Unibel : reconduction des engagements avec APBO
Bel / Unibel : reconduction des engagements avec APBO
Crédit photo © reuters

(Boursier.com) — Pour la 3e année consécutive, Bel et l'APBO renouvellent leurs engagements. L'accord renouvelé par les deux parties prévoit la garantie pour 2020 d'un prix négocié sur la totalité du lait vendu par les adhérents de l'APBO dans le cadre de leurs engagements contractuels. Ils assurent ainsi, ensemble, la pérennité d'un modèle unique en France, pour le développement d'une filière laitière rémunératrice et durable, répondant aux objectifs des Etats Généraux de l'Alimentation (EGA). Bel et l'APBO appellent l'ensemble des distributeurs à s'engager pour soutenir la viabilité et l'ambition de la démarche.

Depuis 2017, le partenariat mis en place par Bel et l'APBO repose sur une démarche de co-construction, fondée d'un côté sur le développement de pratiques responsables et de l'autre sur une rémunération négociée et garantie annuellement pour l'ensemble des producteurs de l'APBO. Ce modèle, unique et pionnier dans la filière laitière, a anticipé l'esprit des EGA en 2018, l'a concrétisé en 2019 et le pérennise aujourd'hui pour 2020.

Cette collaboration vertueuse s'appuie sur 3 piliers fondamentaux : pérennité, exhaustivité et transparence.

Cet accord reconduit un prix de base négocié et rémunérateur pour les producteurs, garanti à l'année, complété de deux primes relatives à l'alimentation sans OGM (<0,9%) des animaux et à l'accès des vaches aux pâturages.

En 2020, ce prix annuel minimum garanti par Bel sera de 371 euros/ 1.000L (base 38/32). Il est composé d'un prix de base du lait conventionnel, ainsi que des primes "vaches aux pâturages" (6 euros/ 1.000 L) et "alimentation sans OGM (<0,9%) des animaux" (15 euros / 1.000 L), qui rémunèrent le cahier des charges spécifique. A ce prix, s'ajoutera la valorisation de la qualité réelle du lait en matières grasses et protéiques.

En 2019, en tenant compte de l'ensemble de ces éléments, le prix effectivement payé par Bel aux producteurs de l'APBO est de 395 euros/ 1.000L (estimation Bel septembre 2018-août 2019). Il se positionne 11% au-dessus du prix moyen du lait conventionnel français (moyenne nationale France Agrimer septembre 2018-août 2019 - hors AOP/IGP/Bio). L'ensemble de ces prix s'entendent toutes primes comprises, toutes qualités confondues à matière grasse et protéique réelles.

A travers cet accord, Bel et l'APBO souhaitent être acteurs d'une transition alimentaire positive.

Cet engagement résonne avec la mission de Bel, entreprise française familiale engagée pour une alimentation plus saine et responsable pour tous, à l'heure où ce défi est au coeur des problématiques de la société, indique le groupe fromager.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com