Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 06/08/2020 à 16h30 Bassac (ex Les Nouveaux Constructeurs) 0,00% 44,000€
  • BASS - FR0004023208
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Bassac : rassurant ?

Bassac : rassurant ?
Bassac : rassurant ?
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Bassac recule de 0,7% ce vendredi à 43,70 euros, alors qu'au 1er semestre, le chiffre d'affaires consolidé s'est établi à 398 ME, en baisse de 8% par rapport au 1er semestre 2019. La baisse de 14% du chiffre d'affaires de l'activité résidentielle LNC en France, essentiellement imputable au confinement du 1er semestre, est en partie compensée par un important calendrier de livraisons en Espagne pendant cette même période. Au 30 juin 2020, le carnet de commandes s'élève à 1.419 ME, en légère baisse de 1% par rapport au 31 décembre 2019 retraité.

Sur la base du chiffre d'affaires des douze derniers mois, le carnet de commandes représente environ 18 mois d'activité, indicateur stable par rapport à son niveau de fin 2019.

Avec son carnet de commandes étoffé, Bassac conserve une visibilité correcte pour les semestres à venir, dans un contexte de marché perturbé par la pandémie COVID et par les mesures de prévention sanitaire prises par les autorités. En France, la période de confinement a eu pour effets la fermeture des chantiers pendant un mois et demi, suivie par une reprise progressive, d'abord à cadence réduite, ainsi qu'un net ralentissement des ventes de logements et des signatures d'actes notariés.

Grâce à son important niveau de fonds propres (501 ME au 31 décembre 2019), à un niveau de dette financière nette maitrisé, représentant 18% des fonds propres au 31 décembre 2019, à sa rentabilité opérationnelle élevée (16% pour l'exercice 2019), Bassac dispose d'une liquidité forte lui permettant de faire face aux difficultés économiques et financières liée à cette crise exceptionnelle et prolongée.

Portzamparc parle d'une publication "rassurante en top line". "Nous gagnons également en visibilité sur le rythme S2... Bassac s'échange sur des multiples EV/Sales similaires aux Peers, synonyme d'une décote significative sur le multiple EV/EBIT. La décote moyenne sur les 3 prochains exercices est de 45,8% (avec intérêts minoritaires en valeur de marché)" poursuit l'analyste qui confirme son opinion 'Acheter' et relève son objectif de 52,5 à 55 euros sur le dossier...

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !