Accueil
»
Bourse
»
Actions Amsterdam
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 15/04/2015 ROYAL BANK OF SCOTLAND GROUP 0,00% 4,970€

Banques : RBS rattrapée à son tour par ses relations avec l'Iran

Banques : RBS rattrapée à son tour par ses relations avec l'Iran
Banques : RBS rattrapée à son tour par ses relations avec l'Iran
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Après Standard Chartered, c'est au tour de RBS, une autre banque britannique, de se retrouver dans l'oeil du cyclone pour ses relations troubles avec l'Iran. Les autorités américaines enquêtent sur de possibles violations de l'embargo par l'établissement, avance le 'Financial Times', qui tient ses sources de plusieurs personnes proches du dossier. Les investigations auraient débuté voilà 18 mois sur dénonciation.

L'établissement aurait découvert les opérations en cause lors d'un audit interne mené par celui qui était à l'époque fraîchement arrivé aux commandes, Stephen Hester. Un haut responsable du risque en aurait d'ailleurs déjà fait les frais. Contrairement à "StanChart", RBS n'est pas sous la menace de l'Etat de New York, mais sous celle de la Réserve Fédérale et du Département de la Justice, ce qui n'est déjà pas si mal. L'autre banque britannique avait accepté de payer 340 millions de dollars il y a quelques jours pour que le procureur new-yorkais ferme les yeux et ne touche pas à la licence bancaire du groupe dans la capitale mondiale de la finance, comme le permet la législation outre-Atlantique. Un paiement qui n'éteint cependant qu'une action et non les poursuites fédérales.

Le 'FT' précise que RBS n'a pas souhaité commenter ces nouvelles, mais a souligné que son rapport semestriel mentionne que la banque "a débuté des discussions avec les autorités américaines et britanniques pour évoquer l'historique de respect des lois et régulations applicables, dont celles sur les sanctions économiques décidées par les Etats-Unis". RBS rejoint donc la liste des banques accusées d'avoir contourné l'embargo sur l'Iran, et qui comprend pour l'heure, outre Standard Chartered, l'allemande Commerzbank et la japonaise Sumitomo Mitsui.

©2012-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités ROYAL BANK OF SCOTLAND GROUP

Plus d'actualités