»
»
»
»
Consultation
Cotation du 13/11/2018 à 17h39 BNP Paribas +1,38% 46,225€
  • BNP - FR0000131104
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Banques : jour de résultats de stress tests

Banques : jour de résultats de stress tests
Banques : jour de résultats de stress tests
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le compartiment bancaire sera particulièrement suivi ce vendredi. L'Autorité bancaire européenne (ABE) doit en effet dévoiler après la clôture les résultats des derniers tests de résistance menés sur 48 banques de l'Union européenne, dont six françaises. Des résultats qui pourraient contraindre les établissements les plus vulnérables à des augmentations de capital ou des cessions d'actifs.

La Deutsche Bank surveillée

Ces stress tests sont présentés comme l'examen le plus strict effectué par l'ABE depuis l'instauration de cette procédure en 2009, destinée à identifier d'éventuels manques de fonds propres et à éviter de devoir mobiliser de l'argent public pour sauver des banques comme lors de la crise financière il y a 10 ans. Les résultats de certains établissements seront particulièrement surveillés, notamment ceux de la Deutsche Bank, qui traverse une période pour le moins difficile.

Les banque italiennes dans le viseur

En outre, si ces examens sont rendus publics, la BCE a dans le même temps mené des tests sur 60 banques européennes de taille moyenne, dont les résultats ne seront officiellement pas dévoilés. Il n'en reste pas moins que les noms des mauvais élèves devraient rapidement filtrer.

Le quotidien 'Il Sole 24 Ore' révèle ainsi ce matin que Banca Carige apparaît particulièrement "fragile". Son ratio de fonds propres CET1 tombe en effet sous le seuil plancher de 5,5% dans le scénario extrême de ces "stress tests", précise le journal économique. La banque génoise serait la seule parmi les six examinées par la BCE à se trouver dans cette situation.

Globalement, les établissements financiers italiens sont dans le viseur des opérateurs compte tenu des montants considérables de créances douteuses qui figurent à leur bilan mais également des importantes réserves de dette souveraine italienne qu'ils détiennent, et dont la valeur a fortement baissé depuis l'arrivée au pouvoir de la coalition populiste.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com