Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 22/09/2020 à 17h35 Balyo -3,77% 0,970€

Balyo : le chiffre d'affaires recule à 8,7 ME au 1er semestre

Balyo : le chiffre d'affaires recule à 8,7 ME au 1er semestre
Balyo : le chiffre d'affaires recule à 8,7 ME au 1er semestre
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Balyo a enregistré un chiffre d'affaires de 8,7 millions d'euros au cours du 1er semestre 2020, en recul de -29% par rapport au niveau d'activité du 1er semestre 2019 (11,45 ME au 1er semestre 2019).

Au cours du 2e trimestre 2020, le Groupe enregistre un chiffre d'affaires de 4,9 ME, en baisse de -17% par rapport au 2e trimestre 2019 (5,97 ME).

Conformément à l'objectif court terme de la société de réduire à moins de 5% le nombre de projets enregistrant un retard supérieur à 2 mois, les équipes d'installation ont maintenu leur mobilisation sur les projets les plus complexes nécessitant des fonctionnalités uniques. Cette action entamée mi-2019 porte ses fruits. L'amélioration observée au 1er trimestre 2020 s'est prolongée au 2e trimestre, malgré le contexte sanitaire. L'objectif opérationnel devrait être atteint comme prévu à la fin de l'été.

Au cours du semestre, Balyo a mis en service 61 robots, portant la base de robots en service chez des utilisateurs finaux à 629 unités au 30 juin 2020, soit une progression de +11% par rapport à fin 2019. Après la prise en compte de nouvelles commandes pour 4,6 ME au cours du 2e trimestre, dont 3,9 ME pour la région EMEA, le carnet de commandes au 30 juin 2020 ressort à 11,7 ME (12,6 ME au 31 mars 2020).

Par ailleurs, le développement de nouveaux accords de commercialisation auprès d'intégrateurs de solutions lancé début 2020 dépasse les résultats attendus. Sur la période, le Groupe a noué 22 nouveaux accords dans 9 pays, doublant son objectif sur le S1, et renforçant ainsi les bases de la croissance future conformément à la stratégie commerciale présentée en début d'année.

Perspectives

Comme précédemment annoncé, l'impact de la crise sanitaire avait conduit la société à suspendre ses objectifs financiers pour 2020. Compte tenu des incertitudes sur le redémarrage de l'économie, Balyo n'est à ce jour pas en mesure d'évaluer plus précisément ses perspectives pour 2020. Le groupe réaffirme cependant sa confiance quant à la poursuite de l'amélioration de son activité au second semestre.
Celle-ci devrait bénéficier des engagements de commandes ainsi que de la stratégie commerciale élargie auprès des intégrateurs, de l'optimisation des processus d'installation et, plus globalement, du besoin structurel pour ses solutions robotisées, récemment renforcé par la crise.

Pascal Rialland, Directeur général de Balyo, commente : Malgré les retards liés à l'impact du COVID-19, de nombreux projets complexes ont pu être terminés. Le renforcement de la structure financière de la société, suite à l'obtention d'un PGE de 9,5 ME, octroie à Balyo une visibilité significativement étendue lui permettant d'aborder le second semestre avec confiance et de se projeter sereinement vers une trajectoire de croissance rentable.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !