Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 24/11/2020 à 11h30 Baccarat -25,76% 147,000€
  • BCRA - FR0000064123
  •   SRD
  • PEA
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Baccarat : le résultat opérationnel courant s'améliore un peu sur le semestre

Baccarat : le résultat opérationnel courant s'améliore un peu sur le semestre
Baccarat : le résultat opérationnel courant s'améliore un peu sur le semestre

(Boursier.com) — Le spécialiste des produits en cristal Baccarat annonce que sa gestion rigoureuse des coûts d'exploitation, tant dans le réseau de distribution qu'à la manufacture, a permis le maintien de l'EBITDA à un niveau de 1,3 million d'euros au premier semestre 2016 (marge de 2,1%) et une légère amélioration du résultat opérationnel courant qui passe d'un déficit de 2,3 ME à -1,9 ME. La perte nette du semestre atteint cependant 3,9 ME contre moins de 1 ME l'an dernier grâce à l'encaissement de l'indemnité de non renouvellement du bail de la boutique parisienne de La Madeleine.

L'endettement financier net à fin juin 2016 était de 22 ME, en hausse par rapport à l'endettement net de juin 2015 sous l'effet de la baisse de la trésorerie mais également des impacts négatifs de la fluctuation du Yen sur la dette au Japon. La dette brute inclut le crédit relais intragroupe à long terme de 22,26 ME accordé par SDL Investments en février 2015 en remplacement des crédits bancaires remboursés à la même date dans le cadre de la cession par Starwood Capital Group de Groupe du Louvre et sa filiale indirecte Louvre Hotels Group.

Ce crédit relais est remboursable in fine en deux tranches aux mêmes dates que les financements bancaires, la tranche A (10,26 ME) le 22 janvier 2019 et la tranche B (12 ME) le 22 janvier 2018. Les garanties et le taux d'intérêt (Euribor 3 mois + 3,5% pour les deux tranches) de ce financement sont identiques à ceux prévus au contrat de crédit bancaire initial, à l'exception des covenants, le crédit relais n'étant soumis à aucun covenant.

Stratégie

Baccarat reste concentré sur la mise en oeuvre de ses axes de développement stratégiques, qui "confirment le potentiel de croissance et de développement" de la société. "Nous continuerons, dans le cadre de la stratégie 'gifting', à améliorer la performance de nos points de ventes retail stratégiques en nous appuyant sur le succès de l'offre produits en Art de la table et décoration, le lancement de la nouvelle collection de bijoux signée Marie Helène de Taillac actuellement en avant-première chez Colette à Paris et qui sera déployée à compter d'octobre dans le réseau de distribution Baccarat", explique le groupe.

©2016-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !