Cotation du 23/07/2021 à 17h35 Axa +0,02% 21,770€

Axa : avis favorables

Axa : avis favorables
Axa : avis favorables
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Axa reprend 0,3% ce mercredi à 22,50 euros en bourse de Paris, alors que RBC Capital a revalorisé l'assureur de 24 à 27 euros avec un avis à 'surperformer'. Jefferies est aussi à l'achat sur le dossier avec un cours cible de 26,50 euros. Bryan Garnier était déjà repassé de son côté à 'conviction à l'achat' en portant son objectif de cours à 30 euros après une publication annuelle jugée "très solide". Le broker considère toujours la décote du groupe français par rapport à Allianz et Zurich comme étant "injustifiée" et reste convaincu que le rééquilibrage des risques financiers vers les risques d'assurance sera finalement payant...

Le groupe a abordé cette année 2021 avec une certaine confiance après avoir vu son profit net reculer de 18% à 3,164 milliards d'euros en 2020... "Nous sommes confiants dans la dynamique de croissance du groupe et avons fixé le point de départ des objectifs de notre plan 2021-2023 à 6,3 milliards d'euros de résultat opérationnel", a déclaré la direction.
La dynamique des segments cibles d'AXA s'est poursuivie et s'est même renforcée au T4 2020, avec une croissance de 5% (+3% en 2020). L'impact sur le résultat opérationnel 2020 provenant des sinistres liés à la pandémie de Covid-19 en assurance dommages et des mesures de solidarité s'est établi à 1,5 milliard d'euros (après impôts et net de réassurance).

Dividende de 1,43 euro

Un dividende de 1,43 euro par action sera proposé à l'Assemblée Générale annuelle des actionnaires le 29 avril 2021, contre un dividende de 73 centimes l'an dernier lorsque les assureurs européens ont été contraints de réduire le dividende pour maintenir des réserves face à la crise du coronavirus.
Ce dividende sera versé le 11 mai 2021 et les actions ordinaires coteront hors dividende à partir du 7 mai. Afin d'établir cette proposition, le Conseil d'Administration a reconnu le besoin de prudence dans le contexte de la crise actuelle liée au Covid-19 et a examiné avec précaution les intérêts de toutes les parties prenantes, y compris la recommandation récente de l'ACPR. Le Conseil d'Administration a également tenu compte d'autres facteurs, tels que les niveaux actuels de solvabilité et de liquidité d'AXA et leurs projections dans plusieurs scénarios de chocs sur les trois prochaines années, ainsi que les potentiels futurs impacts du Covid-19 sur les activités d'AXA.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !