»
»
»
»
Consultation
Cotation du 24/08/2017 VOLKSWAGEN 0,00% 134,600€
  • VWP - DE0007664005
  •   SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Automobiles : BMW, Daimler et Volkswagen à nouveau dans le viseur de Bruxelles

Automobiles : BMW, Daimler et Volkswagen à nouveau dans le viseur de Bruxelles
Automobiles : BMW, Daimler et Volkswagen à nouveau dans le viseur de Bruxelles
Crédit photo © Porsche

(Boursier.com) — Les trois grands constructeurs automobiles allemands sont à nouveau dans le viseur de Bruxelles. La Commission européenne a ouvert une enquête approfondie afin de vérifier si BMW, Daimler et VW (Volkswagen, Audi, Porsche) se sont entendues, en violation des règles de l'UE en matière de pratiques anticoncurrentielles, pour éviter toute concurrence en ce qui concerne le développement et le déploiement de technologies permettant de réduire les émissions des voitures particulières à moteur essence et diesel.

L'enquête du régulateur porte essentiellement sur les informations indiquant que BMW, Daimler, Volkswagen, Audi et Porsche, également appelées le "cercle des cinq", ont participé à des réunions lors desquelles elles ont notamment évoqué le développement et le déploiement de technologies permettant de limiter les émissions nocives des gaz d'échappement des voitures. Plus particulièrement, la CE examine si ces entreprises se sont entendues pour limiter le développement et le déploiement de certains systèmes de contrôles des émissions pour les voitures vendues dans l'Espace économique européen, à savoir: les systèmes de réduction catalytique sélective ("SCR"), qui permettent de réduire les émissions nocives d'oxydes d'azote des voitures particulières à moteur diesel; et les filtres à particules "Otto" ("OPF"), qui permettent de réduire les émissions de particules nocives des voitures particulières à moteur essence.

À ce stade, la Commission ne dispose d'aucun élément indiquant que les parties ont coordonné leur comportement en ce qui concerne l'utilisation de dispositifs d'invalidation illégaux destinés à falsifier les essais réglementaires. L'ouverture d'une enquête formelle ne préjuge pas de son issue, rappelle le régulateur.

©2018-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com