»
»
»
»
Consultation
Cotation du 16/11/2018 à 17h39 PSA Groupe (ex-Peugeot) +0,18% 19,820€

Automobile : le secteur en forme après l'accalmie sur le front commercial

Automobile : le secteur en forme après l'accalmie sur le front commercial
Automobile : le secteur en forme après l'accalmie sur le front commercial
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le secteur automobile est un des grands gagnants de la détente des relations commerciales entre Bruxelles et Washington après l'accord inattendu noué entre Donald Trump et Jean-Claude Juncker. Même si les deux grands constructeurs français ne sont pas, ou très peu, directement exposés au marché américain, Renault et PSA Groupe gagnent respectivement 1,5% et 2,2% sur la place parisienne.

Donald Trump s'est entendu avec le chef de l'exécutif européen, Jean-Claude Juncker, pour que les deux blocs travaillent à l'abaissement des barrières commerciales. Des négociations vont s'engager pour permettre de "résoudre" à la fois la question des droits de douane que les Etats-Unis ont décidé d'imposer sur leurs importations d'acier et d'aluminium et celle des mesures de rétorsion décidées par l'Union. Les deux blocs se sont engagés à ne pas instaurer de droits de douane supplémentaires pendant les négociations, y compris sur les exportations européennes d'automobiles, point de friction entre les deux partenaires.

"Il n'est pas encore acquis que le secteur auto échappe à de nouvelles barrières douanières, même si la menace de taxer à 25% les importations de véhicules est pour l'instant suspendue", observe Tangi Le Liboux, analyste marchés chez Aurel BGC.

A noter par ailleurs, que pour la première fois depuis plus de dix ans, la marque au lion pèse plus que le constructeur au losange en bourse avec une capitalisation d'environ 22 MdsE pour PSA contre 21,6 MdsE pour Renault.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com