Accueil
»
Bourse
»
Actions New-York
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 04/06/2020 à 22h00 General Motors +0,31% 29,160$
  • GM - US37045V1008
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Automobile : le marché américain a continué de ralentir en juin

Automobile : le marché américain a continué de ralentir en juin
Automobile : le marché américain a continué de ralentir en juin
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le dernier bilan des ventes automobiles aux Etats-Unis, publié mardi, est contrasté en juin et pour le premier semestre 2019. Dans leur ensemble, les ventes ont ralenti après plusieurs années de records, notamment en raison d'une saturation du marché, mais aussi d'une hausse des prix de vente moyens. La demande est restée solide pour les SUV et les pick-ups, mais elle a nettement faibli pour les berlines.

Dans l'ensemble, les ventes automobiles ont ralenti en juin à un rythme annualisé de 16,8 millions de véhicules contre 17,4 millions en mai 2019, et 17,3 millions en juin 2018, selon les statistiques des firmes J.D. Power et LMC Automotive.

Au premier semestre, les ventes de véhicules neufs ont baissé de 1,8% sur un an aux Etats-Unis.

Les ventes de "GM" en recul de 4,2% au premier semestre

General Motors, qui ne publie plus ses chiffres mensuels, mais uniquement ses ventes trimestrielles, a annoncé un recul de 1,5% de ses ventes au 2ème trimestre par rapport à la même période de 2018, à 746.659 véhicules. Sur le 1er semestre, les ventes du premier constructeur américain ont chuté de 4,2% à 1.412.499 unités. L'action General Motors a abandonné 1% mardi à Wall Street après la publication de ces chiffres.

De solides ventes de SUV n'ont pas pu compenser une contre-performance pour les pick-up de "GM". Le groupe a toutefois indiqué qu'il s'attendait à une forte reprise des ventes de pick-up au 3ème trimestre avec le lancement de nouveaux modèles de son best-seller, le Chevrolet Silverado et du GMC Sierra.

Le numéro deux du marché américain, Ford Motor, ne publiera que mercredi ses chiffres du deuxième trimestre. Au 1er trimestre, les ventes de Ford avaient reculé de 1,6% sur un an. L'action Ford a fini mardi en léger recul de 0,3% en attendant les chiffres.

Gros succès pour les SUV RAM de Fiat Chrysler

Le titre Fiat Chrysler Automobiles a en revanche terminé mardi en hausse de 0,58%. Le numéro trois du secteur a fait état d'une hausse de ses ventes de 2% aux Etats-Unis en juin, à 206.083 unités, son meilleur mois depuis 14 ans. Sur le premier semestre, les ventes du groupe reculent cependant de 2% à 1.096.110 véhicules.

La performance de juin a été réalisée grâce à une envolée de 56% pour ses pick-up RAM. Sur ce marché du pick-up, les constructeurs ont multiplié les baisses de prix ces derniers mois, notamment en juin, ce qui a bousculé la hiérarchie en faveur de FCA. Au mois de juin, le RAM de FCA a ainsi ravi la deuxième place sur ce segment au Chevrolet Silverado. Le leader devrait rester le Ford Série F.

Les constructeurs japonais en berne

Les constructeurs japonais ont tous publié des reculs plus importants que prévu : Toyota Motor a annoncé une baisse de 3,5% de ses ventes en juin (contre -3,3% attendu), à 202.352 unités, plombées par le recul de la demande de berlines. Sur six mois, les ventes de Toyota ont reculé de 3,1% à 1.152.108 véhicules.

Nissan Motor a vu ses ventes plonger de près de 15% le mois dernier, à 123.504 unités (au lieu de -10% attendu), victime notamment d'un désamour pour son SUV Rogue. Honda a vendu en juin 135.901 véhicules, en baisse de 7,3%, alors que le consensus tablait sur une baisse de 5,3%.

Le sud-coréen Hyundai Motor s'en est mieux tiré, affichant une hausse de 1,5% de ses ventes en juin grâce à ses SUV et ses utilitaires légers.

©2019-2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !