Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 06/07/2020 à 17h28 Auplata Mining Group (ex-Auplata) +0,44% 0,230€
  • ALAMG - FR0013410370
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Auplata : point d'avancement sur l'arrêté des comptes du 1er semestre 2019

Auplata : point d'avancement sur l'arrêté des comptes du 1er semestre 2019
Auplata : point d'avancement sur l'arrêté des comptes du 1er semestre 2019
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Auplata Mining Group a publié un point d'avancement sur l'arrêté de ses comptes du 1er semestre 2019. A la suite des communiqués de presse en date des 31 octobre 2019 et 15 décembre 2019, la société présente un résumé de ses comptes consolidés du 1er semestre 2019. Le résultat opérationnel consolidé est de -4.761 KE, comparativement au résultat opérationnel consolidé au 30 juin 2018 de 2.350 KE.

Le regroupement entre AMG et BGPP, finalisé au cours du 1er semestre 2019, a été traité comptablement comme une acquisition inversée conformément aux dispositions de la norme IFRS 3, dans la mesure notamment où, à la suite du rapprochement, les actionnaires de BGPP ont pris le contrôle d'AMG en détenant plus de la moitié des actions avec droit de vote de la société.

La stratégie de prise de contrôle du groupe AMG a été réalisée par l'apport de la participation représentant 100% des titres représentatifs du capital de la société BGPP, permettant aux actionnaires de BGPP de recevoir en contrepartie suffisamment d'actions AMG pour devenir par ce biais les actionnaires majoritaires.

Sur le plan juridique, le Groupe AMG se voit élargi par l'entrée dans son périmètre de l'entité BGPP, celle-ci devenant une filiale à 100% de la société AMG et une composante importante du Groupe AMG. AMG reste (même après l'opération d'acquisition inversée) l'émetteur d'instruments financiers cotés sur Euronext Growth.

Comptablement, suivant la norme internationale IFRS 3, la société "cible" et la société "acquéreuse" sont distinguées ; l'acquéreur étant celui qui à l'issue de l'opération prend le contrôle du Groupe et la société cible étant celle qui fait l'objet de cette prise de contrôle quel que soit le mécanisme ou la stratégie mise en place. Au cas présent BGPP a été définie société " acquéreuse " et AMG société "Cible".

Cette identification entre société acquéreuse et société cible détermine le traitement comptable et les positions financières des sociétés au moment du regroupement d'entreprises. L'acquéreur devient la référence comptable et les chiffres comparatifs sont établis sur cette base. Ainsi BGPP étant la société acquéreuse, les comptes comparatifs au 30 juin 2018 et 31 décembre 2018 (audités) reprennent les comptes et informations financières relatives à l'entité BGPP exclusivement. Le traitement de la société cible, AMG, est quant à elle considérée comme ayant été comptablement acquise à la date du regroupement d'entreprises et consolidée dans le Groupe en tant qu'entrée de périmètre à cette date soit le 1er mars 2019.

Par conséquent, l'acquéreur juridique (AMG) devient la société acquise ou cible au niveau comptable, et vice versa, la société acquise juridiquement (BGPP) devient l'acquéreur comptable. Il en résulte que :
Bien que ces états financiers consolidés soient publiés au nom d'AMG, l'activité du Groupe est, en substance, la poursuite de celle de BGPP. Par conséquent, les informations financières comparatives présentées dans les états financiers consolidés semestriels sont celles de BGPP.
Pour la période de 6 mois close au 30 juin 2019, les états financiers consolidés semestriels comprennent les résultats de BGPP (pour 6 mois) et, à partir de la date du regroupement (1er mars 2019), les résultats de l'activité AMG.
En revanche, le capital social du nouvel ensemble consolidé correspond au capital social de l'acquéreur sur le plan juridique, soit celui de la société AMG.

Brexia Gold Plata Perù

Les ventes consolidées se sont établies à 8.367 KE (-21,4%) par rapport au 1er semestre 2018 dont les ventes se montaient à 10.647 KE. L'évolution des ventes est principalement impactée par la chute des cours du zinc et du plomb sur le 1er semestre 2019. L'intégralité des ventes est réalisée par les activités sises au Pérou.

Perspectives

Dès le début du 2nd semestre 2019, la rentabilité des activités au Pérou s'est considérablement améliorée, permettant d'envisager un résultat opérationnel du segment d'activité "Pérou" en nette amélioration. L'activité reste sensible à la volatilité des cours des métaux.

AMG Guyane

Le Groupe a finalisé la construction de l'usine érigée sur la concession de Dieu Merci. Le compte de résultat au 30 juin 2019 se compose uniquement des charges d'exploitation.

Perspectives

Le 21 novembre 2019, AMG a obtenu l'arrêté préfectoral complémentaire constatant ainsi la mise en service définitive de l'usine. AMG restera déficitaire sur l'exercice 2019, celle-ci étant jusqu'à l'exercice 2020 en phase de mise en place du projet industriel.

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !