»
»
»
»
Consultation
Cotation du 14/11/2018 à 17h35 Auplata -2,61% 0,059€
  • ALAUP - FR0010397760
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Auplata : Element annonce le prolongement d'exclusivité de la lettre d'intention

Auplata : Element annonce le prolongement d'exclusivité de la lettre d'intention
Auplata : Element annonce le prolongement d'exclusivité de la lettre d'intention
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Element, le partenaire norvégien d'Auplata, a précisé sur son site Internet l'extension d'un mois de l'exclusivité de la lettre d'intention (LOI) avec Auplata concernant l'acquisition de titres CMT. La précision d'Element fait suite à l'annonce de marché du 6 mai concernant la LOI avec Auplata en vue de la formation d'une joint venture qui rachèterait 37% de la Compagnie Minière de Touissit (CMT) par la reprise d'Osead Maroc Mining (OMM). Après cette annonce initiale, Element avait annoncé le 5 juin que les parties s'étaient accordées avec Osead sur une structure amendée d'opération. Element précise désormais cette structure amendée d'opération ajoute de la complexité à la transaction et à la revue de due diligence. "Les parties sont ainsi convenues d'étendre l'exclusivité de la LOI d'un mois, jusqu'au 20 juillet 2018", ajoute Element.

Auplata avait de son côté communiqué début juin sur un avenant à la lettre d'intention signée avec Element ASA. Consécutivement à leur entrée en négociation exclusive pour la constitution d'une co-entreprise en vue d'acquérir en commun 100% des actions d'Osead Maroc Mining (OMM) et structurer ensemble un Token Generating Event (ex-ICO) assis sur leurs ressources minières communes, Auplata, 1er producteur d'or français coté en Bourse, et Element ASA, société norvégienne d'investissement dans le secteur minier cotée à la Bourse d'Oslo, avaient ainsi convenu le 5 juin 2018 d'un avenant à la lettre d'intention conclue début mai 2018 entre les deux sociétés.

En vertu de cet avenant, la co-entreprise procéderait désormais à l'acquisition de la structure holding luxembourgeoise qui aura vocation à détenir, pour seul actif, OMM. En substituant une participation directe dans OMM par une participation dans sa structure holding mère, la co-entreprise reprendrait alors également la dette de la structure holding, ce qui ramènerait ainsi le prix net d'acquisition à 51,9 ME pour la structure holding luxembourgeoise, contre 82,9 ME initialement prévus pour l'acquisition de 100% du capital d'OMM.

Dans le même temps, Auplata substituerait sa participation de 4,82% du capital d'OMM acquise en 2017 (4 ME payés par Auplata sur un prix total de 82,9 ME) par une participation directe de 7,70% (4 ME payés par Auplata sur un total désormais de 51,9 ME) au sein de la structure holding luxembourgeoise. A l'issue de l'exercice de l'option, Auplata et Element ASA détiendraient conjointement à hauteur de 50% chacune, la structure holding luxembourgeoise, laquelle détiendrait 100% d'OMM, selon le communiqué d'Auplata sur le sujet publié début juin.

Cette évolution réduirait le montant de l'investissement pour les deux sociétés, tout en leur permettant de détenir indirectement, par le truchement d'OMM, 37% du capital et des droits de vote (sur une base totalement diluée) de la Compagnie Minière de Touissit (CMT), société cotée à la Bourse de Casablanca, leader au Maroc dans la production de concentrés de plomb argentifère de haute qualité.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com