»
»
»
»
Consultation
Cotation du 24/05/2019 à 17h35 Auplata +0,66% 0,442€
  • ALAUP - FR0013410370
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Auplata creuse sa perte en 2018

Auplata creuse sa perte en 2018
Auplata creuse sa perte en 2018
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le chiffre d'affaires consolidé d'Auplata pour l'exercice 2018 s'est établi à 1,3 million d'euros, en retrait de -74% par rapport au chiffre d'affaires de l'année 2017 (5 ME). Les ventes d'or représentent 0,7 ME en 2018 (3,6 ME en 2017). La baisse du chiffre d'affaires est liée l'arrêt de toute production gravimétrique conformément au changement de stratégie de la société. Les prestations de services sont également en baisse. Elles s'élèvent à 0,6 ME en 2018 (1,4 ME en 2017).

Le résultat opérationnel courant s'établit en perte à -11,3 ME en 2018 (-8,5 ME en 2017), conséquence de la réduction du chiffre d'affaires, de la comptabilisation des charges opérationnelles non immobilisées inhérentes à la construction de l'usine, et des frais liés aux opérations en capital.

Le résultat opérationnel de l'exercice ressort en perte de -18,2 ME en 2018 (-11,4 ME en 2017). Après quote-part des sociétés mises en équivalence, le résultat net consolidé d'Auplata est une perte de -19,1 ME (-11,4 ME en 2017).

Bilan financier

Les actifs non courants se constituent majoritairement de actifs corporels (usine) pour une valeur nette de 40,1 ME, et de la prise de participation initiale dans le fonds OSEAD pour une valeur de 15,9 ME (participation de 26,5% au 31 décembre 2018). Les actifs courants se constituent majoritairement des actifs destinés à la vente pour 8,6 ME, de comptes clients pour 1,4 ME et de liquidités pour 1 ME.

Les capitaux propres passent de 31,1 ME en 2017 à 46,7 ME au 31 décembre 2018. Le capital social a été augmenté à plusieurs reprises au cours de l'exercice pour un montant total de 74,4 ME.

Une réduction de capital dans le cadre de la restructuration des fonds propres (apurement des pertes) est intervenue à concurrence de 34,5 ME. Les réserves consolidées comprennent la perte de l'exercice de 19,1 ME et une perte enregistrée au travers des capitaux propres pour un montant de -39,8 ME.

Les passifs non courants se composent majoritairement de provisions pour réhabilitations et démantèlements (3,5 ME), d'impôts différés passifs (2,3 ME) et d'une dette commerciale à plus d'un an (1,4 ME). Les passifs courants se composent majoritairement d'une dette financière de 4,2 ME, de comptes fournisseurs pour 6,6 ME et de provisions pour litige pour 2,8 ME.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com