Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 10/05/2021 à 17h35 Atos -0,36% 56,040€
  • ATO - FR0000051732
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Atos : le chiffre d'affaires s'inscrit à 2.692 millions d'euros au T1

Atos : le chiffre d'affaires s'inscrit à 2.692 millions d'euros au T1
Atos : le chiffre d'affaires s'inscrit à 2.692 millions d'euros au T1
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Atos , leader international de la transformation digitale, annonce aujourd'hui le chiffre d'affaires de son premier trimestre 2021. Au cours du premier trimestre 2021, les prises de commandes du groupe ont atteint 2.596 millions d'euros, soit un ratio prise de commandes sur chiffre d'affaires de 96%, comparé à 101% (à taux de change constants) au cours de la même période l'an dernier. Le Chiffre d'Affaires ressort à 2.692 millions d'euros, à -1,9% à taux de change constants et -3,9% en organique.

Les principaux nouveaux contrats signés au cours de la période l'ont été notamment en Europe du Nord avec une grande société dans la Chimie (Industries) et un leader Européen des Telcos (Télécommunications, Médias & Technologies), en Europe du Sud avec Pierre Fabre et un leader européen dans le Secteur Pharmaceutique (Santé & Sciences de la Vie), un constructeur automobile international de premier plan (Industries) et plusieurs contrats avec des clients dans le Transport (Ressources & Services), en Europe Centrale avec une grande banque européenne (Services Financiers et Assurance) et avec Bundesagentur für Arbeit (Secteur Public & Défense).

Les renouvellements de contrats du trimestre comprennent notamment un grand fabricant d'instruments optiques et une grande entreprise dans le Secteur des boissons en Europe Centrale (Industries), plusieurs contrats en Secteur Public en Europe du Sud et une entreprise de télécommunications en Marchés de Croissance.

En ligne avec une activité commerciale dynamique, le carnet de commandes s'élevait à 23,2 milliards d'euros à fin mars 2021, en hausse de +8% par rapport à Mars 2020 à taux de change constants, soit 2,1 années de chiffre d'affaires. Le montant total pondéré des propositions commerciales a atteint 8,4 milliards d'euros, en hausse de +14% par rapport à mars 2020 à taux de change constants, représentant 9 mois de chiffre d'affaires.
L'effectif total était de 104.485 collaborateurs à fin mars 2021, stable par rapport à 104.430 à fin décembre 2020.
Au premier trimestre 2021, le Groupe a recruté 4.215 collaborateurs, dont la majorité dans les pays offshore et nearshore.

Acquisitions

Conformément à son plan à moyen terme, le Groupe annonce aujourd'hui 3 acquisitions ciblées. Toutes les trois se situent dans les segments stratégiques définis par le Groupe pour accélérer le changement de son mix d'activités :

Le Numérique, avec l'acquisition de Processia, spécialiste dans le domaine de la gestion du cycle de vie des produits (PLM) ;
La Sécurité avec l'acquisition de cryptovision, spécialisé dans les solutions et les produits de cryptologie ;
Le Big Data, avec l'acquisition d'Ipsotek, société leader dans le Edge Computing.

Suivi de l'Audit en Amérique du Nord

La Société a publié un communiqué le 1er avril 2021 concernant certains sujets liés à deux entités juridiques américaines. Pour rappel, les commissaires aux comptes ont identifié, dans le cadre de leurs travaux d'audit 2020, plusieurs points de faiblesse du contrôle interne relatif au processus d'élaboration de l'information financière et à la comptabilisation du chiffre d'affaires conformément à la norme IFRS 15, qui les ont conduits à constater plusieurs erreurs comptables, ainsi qu'un risque de contournement des contrôles.

Les deux entités juridiques américaines concernées représentent 11% du chiffre d'affaires 2020 du Groupe, elles ne sont pas liées à Syntel.

Malgré les procédures d'audit additionnelles mises en oeuvre par les commissaires aux comptes dans ces circonstances, ils n'ont pas pu réaliser dans le calendrier l'ensemble des travaux nécessaires afin d'obtenir des éléments suffisants et appropriés sur la comptabilisation du chiffre d'affaires et des comptes associés de ces deux entités américaines, et sur l'absence d'anomalies significatives pour les comptes consolidés. En conséquence, les commissaires aux comptes ont certifié les comptes consolidés de l'année 2020 avec une réserve pour limitation de travaux.

À ce jour, le Groupe n'a pas identifié d'anomalie qui serait significative pour les comptes consolidés 2020. Cependant, la conjonction de plusieurs erreurs comptables et de faiblesses du contrôle interne mérite une attention et un suivi spécifique de la part du Groupe. Par conséquent, la Société a décidé de mener une revue complète des comptes des deux entités juridiques américaines et donnera un point d'avancement au moment de l'annonce des résultats du premier semestre.

Un plan de remédiation et de prévention détaillé a été conçu sous la direction du Secrétaire Général du Groupe et est en cours de déploiement. Il couvre des domaines tels que les contrôles préventifs, les politiques internes et la documentation, une revue RH, les compétences et l'organisation, ainsi que la sensibilisation et la formation. Une analyse complémentaire est en cours pour garantir l'exhaustivité du plan.

Objectifs confirmés

Le Groupe confirme aujourd'hui ses objectifs pour ses 3 critères financiers clés, tels qu'émis le 18 février 2021 :

Chiffre d'affaires à taux de change constants : +3,5% à 4,0%
Taux de marge opérationnelle : amélioration de +40 à +80 points de base par rapport à 2020
Flux de trésorerie disponible : 550 millions d'euros à 600 millions d'euros.

Elie Girard, Directeur Général, a déclaré : "Après une année 2020 record, le dynamisme commercial est resté solide au cours du premier trimestre 2021 avec un ratio de prise de commandes sur chiffre d'affaires de 96%, et un montant total pondéré des propositions commerciales en hausse de +14% par rapport à il y a un an. Alors que le chiffre d'affaires a connu une baisse limitée à -1,9% à taux de change constants par rapport à l'année dernière, le profil d'activité du Groupe a continué de progresser dans le Digital, le Cloud, la Sécurité et la Décarbonation; ces segments stratégiques ont représenté 51% du chiffre d'affaires du Groupe.
Ce repositionnement des activités résulte tout d'abord de notre transformation Spring, ensuite du programme d'acquisitions ciblées. Dans ce domaine, je suis heureux de pouvoir annoncer aujourd'hui trois nouvelles acquisitions dans les domaines du Digital Industriel et du Product Lifecycle Management (PLM), de la cryptographie et de la cybersécurité, du Edge et Computer Vision. Afin d'accélérer le changement de son mix d'activités, le Groupe va actionner un troisième levier au travers d'une revue stratégique de portefeuille des actifs qui ne sont pas coeur de métier.
Nous confirmons les objectifs de l'année 2021 émis le 18 février 2021. De plus, le Groupe a décidé d'engager d'importantes étapes de transformation interne de manière à enrichir les compétences de la Société dans le digital et son capital humain, renforcer les responsabilités, et de procéder à des changements culturels en cohérence avec notre raison d'être. Je remercie l'ensemble des collaborateurs d'Atos de participer à cette transformation avec une telle énergie et un tel enthousiasme."

©2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !