»
»
»
»
Consultation
Cotation du 21/11/2018 à 17h37 Atos +1,10% 70,160€
  • ATO - FR0000051732
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Atos lance le supercalculateur ROMEO

Atos lance le supercalculateur ROMEO
Atos lance le supercalculateur ROMEO
Crédit photo © Philippe Wojazer / Reuters

(Boursier.com) — Atos et ROMEO, centre de calcul régional de l'université de Reims Champagne-Ardenne, annoncent l'inauguration du nouveau supercalculateur ROMEO. Ce supercalculateur, un BullSequana X1000 d'Atos, se classe parmi les meilleurs supercalculateurs au niveau mondial. Il entre dans le classement TOP500 et occupe la 20ème place du classement GREEN500.

L'université de Reims Champagne-Ardenne inaugure aujourd'hui la mise à disposition du nouveau supercalculateur Romeo sous le partenariat de Cédric Villani. Cette cérémonie se déroulera en présence de Guillaume Gellé, président de l'université de Reims Champagne-Ardenne, Catherine Vautrin, présidente de de la communauté urbaine du Grand Reims, Jean Rottner, président de la région Grand Est et de Denis Conus, préfet de la Marne et représentant de Jean-Luc Marx, préfet de la région Grand Est et de représentants d'Atos, du CEA DAM, de GENCI et NVIDIA.

D'une puissance supérieure à 1 petaflop/s (un million de milliard de opérations par seconde), et équipé de processeurs parmi les plus performants du marché, et des derniers processeurs graphiques Telsa conçus par NVIDIA, ce supercalculateur propose des architectures capables d'associer simulation numérique et intelligence artificielle. Le supercalculateur utilise la solution Bull eXascale Interconnect (BXI) d'Atos qui offre performance, scalabilité, fiabilité pour les charges de travail extrêmes. Il permettra aux organisations académiques et aux acteurs industriels de bénéficier d'une puissance de calcul importante pour leur projet de simulation numérique et de développer des applications basées sur les récentes innovations en matière d'intelligence artificielle et d'analyse de données.

Cédric Villani a dirigé, à la demande du premier ministre Édouard Philippe, la mission sur l'intelligence artificielle - et ce nouveau supercalculateur entre pleinement dans cette stratégie nationale. Il se concentre sur quatre secteurs identifiés prioritaires dans le développement de l'intelligence artificielle : la santé, les transports, l'environnement et la défense.

ROMEO est une opportunité d'innovations sur le territoire régional. Les chercheurs universitaires et ceux du milieu industriel s'appuient sur les ressources de ce supercalculateur pour les résultats de simulation dans les domaines de l'agriculture, de la finance ou encore du monde automobile... Le supercalculateur est financé par le FEDER à hauteur de 2.633.333 euros, La Région à hauteur de 1.000.000 euros, l'Etat à hauteur de 633.333 euros, Le Grand Reims à hauteur de 500.000 euros et L'Université de Reims Champagne-Ardenne pour 500.000 euros.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com