Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 07/08/2020 à 17h35 Vallourec -2,45% 28,290€

Ascoval : Agnès Pannier-Runacher réagit après son déplacement à Valenciennes

Ascoval : Agnès Pannier-Runacher réagit après son déplacement à Valenciennes
Ascoval : Agnès Pannier-Runacher réagit après son déplacement à Valenciennes
Crédit photo © Vallourec

(Boursier.com) — Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d'Etat auprès de Bruno Le Maire, ministre de l'Economie et des Finances, a tenu mardi à Valenciennes une réunion d'étape concernant la situation de l'entreprise Ascoval de Saint-Saulve. Cette réunion associait les représentants des salariés, les élus, la direction de l'entreprise, les administrateurs judiciaires et des représentants du groupe Vallourec et du repreneur potentiel, le groupe Altifort.

La secrétaire d'Etat a particulièrement salué le sens des responsabilités des salariés de l'aciérie. Les gains de productivité obtenus et l'efficacité dont ils ont fait preuve au cours des 10 derniers mois ont permis de mener une recherche de repreneur sérieuse et approfondie.

Engagement total

La secrétaire d'Etat a également réaffirmé l'engagement total du Gouvernement sur ce dossier... Dès l'annonce de la reprise d'Ascométal par le groupe Schmolz+Bickenbach en février 2018, Bruno Le Maire a négocié un accord garantissant la poursuite d'activité du site Ascoval jusque fin janvier 2019, et laissant le temps à cette recherche de repreneurs. Plus d'une centaine de repreneurs potentiels ont été approchés et toutes les propositions ont fait l'objet d'une analyse approfondie.

A la veille d'une audience du tribunal de grande instance de Strasbourg, le Gouvernement souhaite que des réponses concrètes et rapides soient apportées aux salariés et aux élus. Pour cela, Agnès Pannier-Runacher a demandé aux parties prenantes, et notamment à Vallourec et à Altifort, de prendre leurs responsabilités et de retravailler le projet de reprise en totale transparence, dans l'intérêt des 281 salariés d'Ascoval.

Agnès Pannier-Runacher a rappelé que l'Etat, aux côtés des collectivités locales, est prêt à prendre sa part de l'effort financier, à condition d'obtenir des financements équivalents de la part de partenaires privés. Une nouvelle réunion sera convoquée dans les prochains jours, afin de faire à nouveau le point sur le dossier de reprise...

©2018-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !