Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 04/12/2020 à 17h29 ArtMarket.com (ex-Artprice.com) -1,54% 7,660€
  • PRC - FR0000074783
  • SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Artprice : le titre décroche après les ventes semestrielles

Artprice : le titre décroche après les ventes semestrielles
Logo ArtMarket.com (ex-Artprice.com)

(Boursier.com) — Artprice plonge de 11,7% à 25,3 euros dans les premiers échanges à Paris après avoir dévoilé une baisse de 5% de son chiffre d'affaires semestriel à 2,3 Millions d'euros, après une baisse de -15% à 0,845 million d'euros sur le seul second trimestre de l'exercice. La société rappelle que sa place de marché normalisée est passée gratuite l'année dernière et qu'elle a mis en ligne un mode "freeware" ses données, ce qui a un impact sur l'activité mais n'est pas générateur de charges, si bien que les résultats annuels n'en seront pas affectés.

Artprice espère passer avant la fin décembre 2012 à 2 millions de clients avec leurs "logs comportementaux" dans le respect des lois propres à l'Union Européenne et aux Etats-Unis, pour arriver de manière potentielle à une valorisation du fichier clients à 450 millions d'euros. Le fichier comptait 1.650.000 membres qualifiés à fin juin, en hausse de 250.000 sur six mois. La société explique par le détail dans son communiqué la façon dont elle parvient à cette valorisation.

La direction évoque également un "léger retard" sur les opérations de courtage aux enchères par la Place de Marché Normalisée, mais confirme "sans le moindre doute" que "tous les paramètres de réussites historiques propre au marché de l'Art sont là et progressent de jour en jour". Pour accélérer le processus, la société est à la recherche d'un tiers de confiance qui puisse opérer dans toutes les langues de la place de marché et accompagner ses clients. "Artprice a donc mis en place ses installations à Hong Kong avec une ouverture ce 14 août 2012. De manière quasi indiscutable, une des principales solutions passe par un tiers de confiance qui soit d'une part, en conformité notamment avec le droit monétaire et financier Chinois et sache par ailleurs gérer les langues d'Artprice avec un service clients émanant exclusivement du tiers de confiance qui aident, dans leurs langues d'origine, les clients d'Artprice, leur permettant ainsi le bon déroulement du règlement de la transaction consécutive à l'enchère dans la vingtaine d'étapes", indique la société, qui précise que "plusieurs établissements bancaires d'envergures mondiale répondent à ces critères", mais que les principales banques Européennes et notamment françaises "n'arrivent même pas à répondre au cahier des charges d'Artprice".

©2012-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !