Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 23/11/2020 à 16h29 ArtMarket.com (ex-Artprice.com) -0,82% 7,280€
  • PRC - FR0000074783
  • SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Artprice.com : un marché chinois qui monte en puissance

Artprice.com : un marché chinois qui monte en puissance
Logo ArtMarket.com (ex-Artprice.com)

(Boursier.com) — Art Market Insight, agence de presse d'Artprice, est revenue dans sa dernière étude consacrée au marché de l'art sur le cas du marché chinois. La Chine, qui vient de s'imposer comme la 3ème place de marché mondial derrière les États-Unis et le Royaume-Uni en détrônant la France, "souhaite asseoir son rayonnement avec des foires d'art d'envergure internationale".

En septembre 2007, la foire Shcontemporary réunissait déjà une centaine de galeries à Shanghai. Six mois plus tard, le rendez-vous des collectionneurs d'art est donné à Pékin par CIGE (China International Gallery Exposition) qui fête son 5ème anniversaire du 24 au 28 avril 2008. Des galeries européennes et américaines seront au rendez-vous avec des artistes de toutes nationalités au coeur d'un focus sur la large scène asiatique. Ont répondu présentes des galeries coréennes, indonésiennes, japonaises et, bien sûr, un large panel de galeries chinoises. L'événement invite à découvrir des artistes encore novices sur le marché des enchères et des artistes chinois déjà consacrés, tant en Asie, qu'en Europe et dans les pays anglo-saxons.

Les sommes décrochées aux enchères par les stars de l'art contemporain chinois sont d'ailleurs de plus en plus spectaculaires en Asie et déclassent quelques records enregistrés sur les places de marché anglo-saxonnes. Le 09 avril 2008 par exemple, lors de la dispersion de la collection Estella par Sotheby's Hong Kong, Xiaogang Zhang, artiste de tout juste 50 ans cette année, a vu sa toile "Bloodline : The Big Family No.3" doubler sa fourchette d'estimation pour une enchère gagnante de 42,3 Millions de HK$, soit plus de 5,4 M$ déboursés par un collectionneur privé asiatique. Ce score spectaculaire est un nouveau sommet pour l'artiste. Christie's et Sotheby's avaient présenté en 2007, à Londres et à New York, d'autres oeuvres de grande qualité issues de cette série Bloodline, mais aucune n'avait encore franchi le seuil des 3,5 M$. l'ascension de Zhang Xiaogang continue ! Avec 90% des lots de la collection Estella adjugés à Hong-Kong, la vacation fut un succès qui balayait les timides résultats de l'art contemporain chinois en mars à New York.

Parmi les autres artistes contemporains chinois incontournables que se disputent les collectionneurs : rappelons les noms de Fang Lijun, Wang Guangyi, Yan Peiming, Yue Minjun ou Cai Guo-Qiang.

La demande soutenue et la progression rapide des prix placent les amateurs "dans une urgence d'acquisition" selon Artprice. De fait, les plus grands noms de l'art contemporain chinois trouvent aisément preneurs aux enchères, pour peu que les oeuvres soient de qualité. Par exemple, parmi les 15 toiles du très prisé Guangyi Wang (1957) soumises à enchères entre la fin du mois de février et le 10 avril 2008, seule une toile n'a pas séduit suffisamment les amateurs du genre : intitulée "Eternal Halo" (28 février 2008, Phillips de Pury & CompanyNY), sa bichromie noire et blanche était peu habituelle face aux toiles criardes de la série "Great Criticism". Les autres oeuvres proposées, chez Artcurial, Phillips de Pury & Company et Sotheby's étaient adjugées entre 45.000 dollars pour les plus petits formats (40 x 50 cm) et 400.000 dollars pour les plus grands (plus d'un mètre).

©2008-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !