Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 09/07/2020 à 14h20 Arkema +0,77% 86,880€
  • AKE - FR0010313833
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Arkema : l'impact trimestriel du Covid-19 estimé à 45 ME sur l'EBITDA

Arkema : l'impact trimestriel du Covid-19 estimé à 45 ME sur l'EBITDA
Arkema : l'impact trimestriel du Covid-19 estimé à 45 ME sur l'EBITDA
Crédit photo © Arkema

(Boursier.com) — Arkema publie ce matin un chiffre d'affaires trimestriel à 2,1 MdsE, en baisse de 5,7 % par rapport à l'an dernier, marqué par l'impact du Covid-19, un EBITDA de 300 ME, en baisse de 19% par rapport au premier trimestre 2019, principalement impacté par les effets du Covid-19 à hauteur d'environ 45 ME et un Résultat net courant de 100 ME, soit 1,31 euro par action.

Les marchés de l'automobile et du transport, du pétrole & gaz et de l'électronique affichent un ralentissement, impactant plus particulièrement les Matériaux Avancés. La demande reste en revanche soutenue dans les marchés de l'emballage notamment pour les Adhésifs, ceux de la nutrition, et également, dans certaines applications de niche émergentes, clés dans la lutte contre le virus comme la désinfection, le médical ou les parois et masques de protection.

Arkema a généré un flux de trésorerie libre de -38 millions d'euros (73 millions d'euros au 1er trimestre 2019 et -25 millions d'euros au 1er trimestre 2018). Dans un environnement marqué par le ralentissement de l'activité, ce flux de trésorerie libre reflète le niveau d'EBITDA inférieur à l'an dernier. Il intègre également l'augmentation saisonnière du besoin en fonds de roulement. Aussi, rapporté au chiffre d'affaires annualisé, le besoin en fonds de roulement représente 16,5 % à fin mars 2020 contre 15,1 % à fin mars 2019.

Les perspectives d'amélioration de l'environnement économique dépendront de l'évolution de la pandémie, qui reste encore trop incertaine pour établir une estimation suffisamment fiable de l'impact de cette crise sur les résultats d'Arkema en 2020, même si le Groupe s'attend à une amélioration progressive de la demande globale à partir de la mi-année. Afin de limiter l'impact économique de la crise du Covid-19, le Groupe prévoit de réduire en 2020 ses dépenses d'investissement de 100 millions d'euros par rapport au niveau initialement prévu, et ses coûts fixes de 50 millions d'euros par rapport à 2019.

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !