»
»
»
»
Consultation
Cotation du 14/12/2018 à 17h35 Argan 0,00% 42,000€
  • ARG - FR0010481960
  • SRD
  •   PEA
  •   PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Argan : le coût de la dette descend à 1,9%

Argan : le coût de la dette descend à 1,9%
Argan : le coût de la dette descend à 1,9%

(Boursier.com) — Le coût de la dette d'Argan s'établit désormais à 1,9%, après avoir remboursé à son échéance, le 26 novembre 2018, son emprunt obligataire inaugural d'un montant de 65 millions d'euros émis en novembre 2013 au taux annuel de 5,5%.

Ce remboursement avait d'ores et déjà été refinancé grâce au placement d'un nouvel emprunt
obligataire d'un montant de 130 ME, émis en juillet 2017.

Argan profite ainsi du travail effectué sur sa dette dont le coût diminue pour la 4e année consécutive, passant de 3,3% à fin 2015, à 2,7% à fin 2016, puis à 2,2% à fin 2017 et enfin à 1,9% à fin 2018.

La dette globale d'Argan est composée à hauteur de 80% d'emprunts hypothécaires (ou CBI) amortissables sur des durées de 15 ans, et d'une poche obligataire pour les 20% restants.

Les emprunts contractés en taux fixes ou en taux variables sécurisés par des instruments de couverture représentent 92% de la dette totale et de ce fait, les dispositions ont été prises pour faire face à une éventuelle remontée des taux.

Le recours à des emprunts hypothécaires amortissables sur une durée de 15 ans et adossés à des actifs confère à la société une bonne visibilité sur les flux de trésorerie et lui permet par conséquent de fonctionner avec un ratio d'endettement plus élevé que dans l'hypothèse d'emprunts obligataires dont les remboursements sont soumis à des refinancements périodiques qui dépendent des conditions de marché.

Par ailleurs, Argan va dégager un résultat net récurrent égal à 70% de ses revenus locatifs à fin 2018, contre 55% à fin 2015. Cette performance résulte de l'abaissement à 1,90% du coût de la dette (qui correspond à 57% de la valeur des actifs), conjuguée à un taux de rendement locatif de ces actifs de 6,55 % à fin juin 2018 et à un ratio de frais d'exploitation inférieur à 9% des revenus locatifs.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com