Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 11/08/2020 à 16h29 Arcure +0,69% 2,920€

Arcure : une perte de 1,7 ME sur l'exercice

Arcure : une perte de 1,7 ME sur l'exercice
Arcure : une perte de 1,7 ME sur l'exercice
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le chiffre d'affaires d'Arcure pour l'exercice 2019 s'établit à 7,6 millions d'euros (7,4 ME lors de l'exercice précédent), confirmant le retour, annoncé lors de la publication des résultats semestriels, à une forte dynamique de croissance au second semestre 2019 (+34%) après un 1er semestre marqué par un effet de base défavorable. La demande globale pour le Blaxtair s'est amplifiée en 2019, avec un chiffre d'affaires, réalisé sur ce produit, en hausse de 13%, représentant 94% du chiffre d'affaires total.

Sur l'exercice 2019, Arcure a généré une marge brute de 3,6 ME, en hausse de 15% et représentant 47% du chiffre d'affaires. Le taux de marge brute progresse de 5 points par rapport à 2018. Cette performance confirme la capacité d'Arcure à optimiser de façon continue ses coûts de production et ses achats.

Les charges de personnel s'établissent à 3,9 ME pour l'exercice 2019 (2,3 ME en 2018). Au 31 décembre 2019, la société comptait 50 collaborateurs dans ses effectifs contre 33 un an plus tôt.

Le résultat d'exploitation s'établit à -1,9 ME. La perte nette sur l'année est de -1,7 ME.

Trésorerie

Au 31 décembre 2019, la société dispose d'une trésorerie de 6,8 ME pour 4,2 ME de dettes financières et 9,9 ME de fonds propres. En s'appuyant sur les mesures gouvernementales exceptionnelles mises en place, Arcure met à profit cette période singulière pour adapter son organisation et accroître son efficacité opérationnelle afin d'être prête à tirer pleinement parti du retour à une conjoncture plus favorable.

Impact du COVID-19

Alors que la société réalise l'ensemble des opérations d'assemblage de ses produits en France, Arcure source certains des composants du Blaxtair à l'étranger et notamment en Chine. Grâce à ses stocks et à des mesures de contournement, la société a réussi à limiter l'impact du COVID-19 sur sa production. Des ruptures différées d'approvisionnement restent possibles mais ne devraient pas impacter très significativement la capacité de production de la société.

Néanmoins, dans le contexte de pandémie du virus Covid-19, la société a récemment observé, après un début d'année en forte croissance (plus haut niveau de commandes enregistrées sur cette période), un net ralentissement de son activité commerciale qui pourrait se poursuivre sur les prochains mois et peser sensiblement sur l'activité du 1er semestre 2020.

Des réductions de coûts mais pas d'objectif annuels

En réponse à cette situation exceptionnelle et au manque de visibilité actuelle sur le calendrier de retour au niveau d'activité précédant la crise sanitaire, des mesures de réduction de coûts ont d'ores et déjà été prises pour minimiser l'impact sur le résultat d'exploitation.

Dans ce contexte, Arcure ne communique pas d'objectif. Le management d'Arcure suit de près l'évolution de la situation et tiendra le marché informé de toute évolution notable sur son activité.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !