Accueil
»
Bourse
»
Actions Amsterdam
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 18/09/2020 à 17h39 ArcelorMittal +0,66% 11,534€

ArcelorMittal poursuit sa hausse

ArcelorMittal poursuit sa hausse
ArcelorMittal poursuit sa hausse
Crédit photo © ArcelorMittal

(Boursier.com) — ArcelorMittal qui a flambé de plus de 11% hier gagne encore 1,3% à 16,12 euros ce vendredi après avoir fait état de résultats en... net repli au quatrième trimestre 2019 ainsi que d'une lourde perte annuelle. Sur les 3 mois clos fin décembre, le numéro un mondial de l'acier a enregistré un Ebitda de 925 millions de dollars contre 1,951 Md$ un an plus tôt pour des revenus de 15,5 Mds$ contre 18,3 Mds$ sur l'exercice précédent. La perte nette ressort à 1,9 Md$ contre 1,2 Md$ au quatrième trimestre 2018. Mais les comptes sont supérieurs aux attentes des analystes.

Sur l'ensemble de l'année 2019, la firme a accusé un déficit massif de 2,45 Mds$ contre un bénéfice de 5,15 Mds$ en 2018 pour un chiffre d'affaires de 70,62 Mds$, en baisse de 7,1%. L'Ebitda est quasiment divisé par deux, à 5,2 Mds$.
ArcelorMittal est malgré tout parvenu à dégager 2,4 Mds$ de free cash-flow sur l'exercice alors que sa production d'acier brut a atteint 89,8 millions de tonnes contre 92,5 millions de tonnes un an auparavant. De quoi convaincre la Deutsche Bank de revaloriser le dossier de 19 à 21 euros en restant acheteur. Goldman Sachs a relevé de son côté son cours cible de 17,2 à 21 euros ('acheter'). Jefferies reste lui aussi à l'achat avec un objectif relevé à 19 euros...

Optimisme affiché

"Certains signes indiquent que le ralentissement de la demande réelle commence à se stabiliser et, grâce à un environnement stocks favorable, nous prévoyons une augmentation de la consommation apparente d'acier sur nos principaux marchés en 2020. Les besoins de trésorerie de l'entreprise devraient s'élever à environ 4,5 Mds$ (contre 5 Mds$ en 2019, principalement en raison de la baisse des investissements prévus)", a expliqué le management en guise de perspectives.
Compte tenu de l'amélioration de la solidité du bilan et du désendettement en cours, le Conseil proposera le versement d'un dividende de base pour 2020 de 0,30$ par action (contre 0,20$ en 2019).
Outre l'optimisme du management pour 2020, les opérateurs ont apprécié également la réduction de la dette nette à 8,4 milliards d'euros, le niveau le plus faible depuis la fusion entre Arcelor et Mittal en 2006.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !