»
»
»
»
Consultation
Cotation du 17/08/2018 à 17h35 Publicis +0,04% 56,060€
  • PUB - FR0000130577
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Après Omnicom, le marché joue la carte prudence sur Publicis avant les comptes

Après Omnicom, le marché joue la carte prudence sur Publicis avant les comptes
Après Omnicom, le marché joue la carte prudence sur Publicis avant les comptes
Crédit photo © Jacky Naegelen / Reuters

(Boursier.com) — Publicis reste en retrait (-0,4% à 58,5 euros) à la veille de la présentation de ses résultats intermédiaires. Le titre avait souffert hier dans le sillage d'Omnicom qui a décroché de près de 10% à Wall Street après avoir dévoilé une croissance organique décevante au deuxième trimestre. Cette mesure, suivie de près par les opérateurs, est ressortie à 2% alors que les analystes attendaient en moyenne une hausse de 2,3%. Dans le détail, la croissance organique a atteint 11,2% en Europe mais elle a été négative de 0,9% en Amérique du Nord, son principal marché, où il a réalisé l'an dernier 57% de son chiffre d'affaires.

WPP (-3%) et Interpublic (-6%) ont aussi souffert de cette présentation hier. Invest Securities explique que cette baisse des cours de bourse du "Big Four" (Omnicom, Interpublic Group, Publicis et WPP) est là pour nous rappeler l'extrême volatilité du secteur qui se trouve confronté à des challenges importants et notamment la montée de nouveaux concurrents comme les sociétés de conseil, les GAFA et les annonceurs eux-mêmes qui internalisent une partie de leur activité. Déjà en 2017, le deuxième trimestre avait marqué un début de ralentissement qui avait entraîné tout le secteur à la baisse. Néanmoins, le broker trouve cette réaction exagérée car les groupes ont pris des mesures pour faire face à la nouvelle donne du secteur et même si leur croissance sera moindre que par le passé, les grands annonceurs ont tendance à concentrer leurs budgets auprès des grands groupes de communication.

Publicis attendu demain matin

Publicis sera, pour sa part, sur le pont demain matin. Le consensus, fourni par IS, anticipe une croissance organique de +1,1% au deuxième trimestre. Par contre les marges devraient s'améliorer sur le semestre (consensus et IS : +30bp), la politique de réorganisation de Publicis devant commencer à porter ses fruits. Même si le T2 pourrait être légèrement décevant en croissance organique, la tendance à moyen terme est bonne sur les marges et sur les revenus (le groupe vient de remporter le budget media de Lenovo), souligne le courtier.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com