»
»
»
»
Consultation
Cotation du 21/05/2019 à 23h20 Apple +1,92% 186,600$
  • AAPL - US0378331005
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Apple très attendu, lundi soir, sur la vidéo en streaming !

Apple très attendu, lundi soir, sur la vidéo en streaming !
Apple très attendu, lundi soir, sur la vidéo en streaming !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — "It's show time !" C'est avec ce mot d'ordre qu'Apple a invité la presse à sa réunion annuelle ("keynote"), prévue lundi soir à son siège de Cupertino, en Californie, à partir de 18h heure française.

Le clou du spectacle sera la présentation par la firme à la pomme de son futur service de vidéo à la demande en streaming (SVOD), attendu de pied ferme par les marchés financiers et par les consommateurs, déjà très sollicités par la concurrence, à commencer par le leader du secteur Netflix.

En France, les fans pourront suivre cette keynote en direct à l'Apple Store des Champs-Elysées à Paris, sur inscription. Le magasin diffusera la conférence de 18h à 20h sur un grand écran installé dans sa cour intérieure.

Pour laisser toute la place aux annonces sur les services, Apple a choisi pour la première fois de faire ses annonces produits avant la "keynote". La semaine dernière, le groupe a ainsi dévoilé successivement deux nouvelles tablettes iPad mini et iPad Air, des ordinateurs iMac plus puissants et une nouvelle génération d'écouteurs sans fil AirPod, avec un boîtier lui aussi rechargeable sans fil. Les analystes attendaient aussi un baladeur iPod touch de 7ème génération, qui pourrait être présenté lundi, ou faire l'objet d'une simple communiqué.

Des contenus propres et des "bundles" avec des partenaires

En attendant lundi soir, les spéculations vont bon train sur la future plateforme de vidéos à la demande (SVOD) sur laquelle le groupe de Cupertino a entretenu le mystère. Selon les dernières rumeurs, la plateforme proposerait des séries, films et documentaires exclusifs, mais aussi des contenus d'autres acteurs du secteur télévisé américain, comme HBO ou Showtime.

Le lancement commercial serait prévu pendant l'hiver 2019 aux Etats-Unis, et plus tard en Europe. Le groupe aurait déjà produit des contenus originaux, dont 5 séries et au moins 5 autres séries seraient en post-production. D'après la presse, des vedettes comme les actrices Jennifer Aniston, Reese Witherspoon ou le réalisateur J.J. Abrams, pourraient être présentes lundi à la conférence d'Apple.

La plateforme, dont le développement a été supervisé par deux anciens de Sony Pictures, Zack Van Amburg et Jamie Erlicht, devrait réunir un catalogue made in Apple mais aussi des contenus partenaires. Selon l'agence 'Bloomberg', Apple discuterait avec HBO, Showtime ou encore Starz pour obtenir le droit de diffuser certains de leurs contenus sur sa plateforme.

Netflix refuse d'intégrer la future plateforme d'Apple

En revanche, Netflix a confirmé le 19 mars qu'il ne ferait pas figurer ses films et séries sur la plateforme d'Apple. Le leader de la vidéo en streaming souhaite poursuivre sa stratégie en tant que fournisseur indépendant. "Nous préférons laisser nos clients regarder nos contenus sur notre service", a indiqué le directeur général de Netflix, Reed Hastings. "Nous avons fait le choix de ne pas être intégrés à leur service", a-t-il ajouté.

Apple pourra compter sur la vaste base installée du géant du smartphone pour diffuser son service vidéo, mais le groupe arrive tardivement sur ce marché déjà bien encombré... Outre le leader du secteur, Netflix, il lui faudra affronter HBO (AT&T), Hulu, Amazon, YouTube (Alphabet), Facebook, et même Walt Disney, qui va lui aussi lancer en fin d'année son service de SVOD.

Des notes de brokers positives

A Wall Street, l'action Apple a gagné 1,6% sur les 5 dernières séances, malgré une chute de 2% vendredi, dans l'attente des annonces. La capitalisation boursière du groupe a même repris brièvement à Microsoft la première place mondiale, à plus de 920 milliards de dollars.

Plusieurs analystes financiers ont relevé leurs recommandations ces derniers jours sur Apple, ainsi que leurs objectif de cours. Jeudi, la firme Needham a relevé son conseil sur Apple à "achat fort" contre "achat" auparavant avec un cours-cible porté à 225$, contre 180$ jusqu'ici. De son côté, JP Morgan a confirmé son avis positif ("surpondérer") avec un objectif de cours de 228$, tandis que Wedbush a relevé son objectif de cours à 215$.

A noter que les analystes spéculent régulièrement sur une possible offre d'achat d'Apple sur Netflix... Parmi les derniers en date, JP Morgan, avait estimé en février que pour contrer le ralentissement de sa croissance, Apple serait bien inspiré d'utiliser sa montagne de cash pour s'offrir le géant du streaming vidéo. L'analyste Samik Chatterjee de JPM estimait ainsi que la solution d'une acquisition dans ce domaine serait bien plus pertinente que le développement de son propre service de streaming vidéo, ce que s'apprête pourtant à faire Apple ce lundi...

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com