Accueil
»
Bourse
»
Actions New-York
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 19/01/2021 à 23h20 Apple +0,54% 127,830$
  • AAPL - US0378331005
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Apple : Tim Cook et Alibaba en renfort face aux difficultés rencontrées par Apple Pay

Apple : Tim Cook et Alibaba en renfort face aux difficultés rencontrées par Apple Pay
Apple : Tim Cook et Alibaba en renfort face aux difficultés rencontrées par Apple Pay
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Invité à une conférence organisée en Californie par le Wall Street Journal (WSJDLive), Tim Cook, le CEO d'Apple, a volé au secours du système de paiement sans contact Apple Pay, alors que certains grands Groupes semblent vouloir refuser d'adopter ce système dans leurs magasins.

Pour défendre son nouveau projet, Tim Cook a notamment annoncé qu'environ 1 million de cartes bancaires avaient été enregistrées en seulement trois jours après la mise en service du système qui a débuté le 20 octobre dernier aux Etats-Unis.

Pour mémoire, l'utilisateur doit photographier sa carte avec son iPhone pour la lier à son compte iTunes et ainsi régler ses achats sans contact dans les magasins partenaires.

Tim Cook a ajouté que, selon les données de Visa et MasterCard, Apple Pay générait déjà plus de transactions sans contact que les autres systèmes, toutes technologies confondues.

Le CEO du Groupe n'a en revanche pas donné de chiffres concernant le nombre d'utilisateurs effectifs du système.

Concernant la suite, Tim Cook a affiché sa confiance en expliquant que le service de paiement était sur le point d'attirer un grand nombre d'autres marchands et de banques, et allait bientôt se répandre dans le reste du monde.

Le Patron d'Apple s'est donc senti obligé d'intervenir alors que certains grands distributeurs américains ont annoncé la désactivation du système de paiement sans contact d'Apple dans leurs milliers de points de vente...

C'est le cas notamment de CVS Health et Rite Aid qui sont membres du Merchants Customer Exchange. Le Merchants Customer Exchange développe en effet CurrentC, une application concurrente de l'Apple Pay qui scanne le code barre des produits et initie le paiement par connexion à la carte de crédit du client. Cette application devrait voir le jour en 2015.

Jusqu'ici, le problème ne semble pas insoluble pour Apple, mais il suffit de se rendre sur le site internet du Merchants Customer Exchange et de constater que le nombre de ses membres est particulièrement important pour comprendre pourquoi Apple pourrait se faire quelques soucis...

En effet, Wal-Mart, Best Buy, ExxonMobil, Sears, Kohl's, Wendy's et bien d'autres sont déjà membres du Merchants Customer Exchange qui a pour objectif de contourner les émetteurs de cartes et leurs prélèvements sur les transactions effectuées par les clients en magasins.

A noter qu'Apple pourrait trouver en Alibaba un nouveau partenaire de poids. Son PDG Jack Ma a en effet expliqué qu'un mariage entre l'offre du chinois Alipay (l'équivalent chinois de PayPal) et l'Apple Pay pourrait être envisageable.

©2014-2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !