»
»
»
»
Consultation
Cotation du 20/07/2018 à 23h20 Apple -0,23% 191,440$
  • AAPL - US0378331005
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Apple : suspense avant la publication de mardi soir

Apple : suspense avant la publication de mardi soir
Apple : suspense avant la publication de mardi soir
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Les investisseurs sont plutôt nerveux à l'approche de la publication par Apple des résultats financiers du 2ème trimestre fiscal de son exercice décalé (janvier-mars). A Wall Street, le cours de l'action de la firme à la pomme a rebondi lundi soir de 1,8% à 165,26$, mais elle avait chuté de plus de 9% entre le 17 et le 27 avril, sur des craintes d'un ralentissement à venir des ventes d'iPhones dans le monde...

A la mi-avril, Taiwan Semiconductor Manufacturing, très important sous-traitant d'Apple, a ainsi semé la zizanie en émettant un avertissement sur ses ventes de 2018, invoquant un ralentissement de la demande mondiale de smartphones. Et la semaine dernière, un autre fabricant de semi-conducteurs, l'européen STMicroelectronics, qui tire 10% de son chiffre d'affaires d'Apple, a lui aussi évoqué un accès de faiblesse à court terme pour le marché mondial des smartphones...

Des attentes revues en baisse pour l'iPhone

Les investisseurs redoutent donc une déception sur les résultats du 2ème trimestre fiscal de la firme à la pomme achevé fin mars... Le consensus établi par le cabinet Factset (filiale du groupe Dow Jones) prévoit des ventes de 53 millions d'iPhones, un chiffre en baisse de 15% par rapport aux prévisions du même consensus à la fin 2017 (environ 62 millions d'iPhones). Les ventes de l'iPhone X, appareil très haut de gamme lancé fin 2017 pour fêter le 10ème anniversaire de l'iPhone, seraient notamment décevantes, compte tenu d'un prix de vente unitaire supérieur à 1.000$.

Pour le trimestre suivant (avril-juin), les analystes de Goldman Sachs estimaient dans une note publiée vendredi que les ventes d'iPhones pourraient être inférieures aux 40 millions d'unités que les analystes de GS attendaient jusqu'ici, et bien inférieures au consensus de marché, qui est logé à 42 millions.

Des attentes toujours fortes de la part des analystes financiers

Pour le trimestre janvier-mars, le consensus d'analystes établi par Factset reste toutefois assez optimiste, tant en termes de bénéfices que de ventes. Le bénéfice par action est attendu de 2,69$ contre 2,10$ un an plus tôt (+28%) et le chiffre d'affaires est anticipé à 61 milliards de dollars contre 53 Mds$ un an plus tôt (+15%). La direction d'Apple a évoqué de son côté une fourchette de 60 à 62 Mds$ pour les ventes.

Le chiffre d'affaires de la branche iPhones est attendu à 39 Mds$ contre 33 Mds$ un an plus tôt (+18%) et les facturations des services (Apple Music, AppStore...) devraient atteindre 8,4 Mds$, en hausse de près de 20% par rapport aux 7 Mds$ de la même période de 2017.

Les analystes s'attendent aussi à ce que la firme californienne annonce une forte hausse du montant de son programme de rachat d'actions, grâce au rapatriement d'une grande partie de ses liquidités de l'étranger à la faveur de la réforme fiscale de Donald Trump. L'analyste de Morgan Stanley Katy Huberty notamment, s'attend à l'annonce d'une hausse de 150 Mds$ des rachats d'actions, en vue d'atteindre un total cumulé de 450 Mds$ d'ici à 2020.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com