Accueil
»
Bourse
»
Actions New-York
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 19/01/2021 à 23h20 Apple +0,54% 127,830$
  • AAPL - US0378331005
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Apple : ses fournisseurs asiatiques trinquent en Bourse...

Apple : ses fournisseurs asiatiques trinquent en Bourse...
Apple : ses fournisseurs asiatiques trinquent en Bourse...
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Les nombreux fournisseurs asiatiques d'Apple sont à la peine ce matin en Bourse... Après des informations de presse évoquant une chute de l'ordre de 50% des commandes de composants d'iPhone 5 par Apple, les valeurs concernées abandonnent entre 2,5% et 3,5% ce matin sur les Bourses asiatiques. Quant à l'action Apple, elle a perdu hier 3,6% en clôture à Wall Street, tombant à son plus bas niveau depuis 11 mois, après ces informations du 'Nikkei' et du 'Wall Street Journal', qui évoquent une demande moins forte que prévu pour l'iPhone 5 d'Apple.

A Séoul ce matin, le titre de LG Display, qui fournit des écrans à Apple, a perdu 3,4% en clôture, tandis que Samsung Electronics, à la fois fournisseur et concurrent d'Apple, a lâché 2,6%. Sharp (producteur d'écrans) a baissé de 0,9% à Tokyo, le fabricant de hauts parleurs AAC Technologies Holdings a reculé de 3,8% à Hong Kong. A Taipeh, l'action Hon Hai Precision Industry, qui assemble les iPads et les iPhones, a perdu 3,4%, tandis que Zhen Ding Technology Holding, un fabricant taïwanais de circuits intégrés, a baissé de 3,6%.

Parallèlement, l'ex-directeur général d'Apple de 1983 à 1993, John Sculley, a estimé aujourd'hui dans un entretien avec 'Bloomberg TV' que le groupe de Cupertino a besoin de réorganiser sa chaîne d'approvisionnement pour répondre à la demande des pays émergents pour des produits moins chers... Apple, leader du marché des "smartphones" aux Etats-Unis et en Europe, a perdu sa place de leader mondial depuis plusieurs trimestres face au sud-coréen Samsung, qui, avec d'autres fabricants d'appareils sous Android (le système d'exploitation mobile de Google), s'est imposé sur les marchés émergents.

En Chine notamment, le plus grand marché mondial des télécoms, Apple a du mal à s'imposer pour l'instant : son patron, Tim Cook, s'est d'ailleurs rendu il y a quelques jours dans ce pays pour la 2ème fois en moins d'un an... Il y a notamment rencontré Xi Guohua, le président de China Mobile, le premier opérateur chinois (plus de 700 millions de clients), qui n'a toujours pas signé d'accord pour vendre des "smartphones" Apple. Ce dernier doit se contenter pour le moment d'accords de distribution avec les no2 et no3, China Unicom et China Telecom, et possède aussi de 11 Apple Stores. Tim Cook a indiqué qu'il comptait ouvrir 25 nouveaux Apple Stores en Chine et à Hong Kong, et compte faire de la Chine le premier marché de la firme à la pomme...

©2013-2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !