»
»
»
»
Consultation
Cotation du 22/03/2019 à 22h20 Apple -2,07% 191,050$
  • AAPL - US0378331005
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Apple s'effondre après un rare avertissement

Apple s'effondre après un rare avertissement
Apple s'effondre après un rare avertissement
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le marché se serait bien passé d'une telle information. Apple, le roi de la tech américaine, a lancé, hier soir après la clôture de Wall Street, un avertissement sur ses ventes du premier trimestre. Une première depuis près de 20 ans qui a provoqué un violent décrochage de l'action post-séance puisque le titre Apple a perdu jusqu'à 8,5%, effaçant plusieurs dizaines de milliards de dollars de capitalisation.

La demande en Chine au ralenti

Évoquant la faiblesse des marchés émergents, particulièrement en Chine, et moins de nouveautés pour ses iPhones, la firme de Cupertino vise désormais un chiffre d'affaires de 84 milliards de dollars sur les trois mois clos fin décembre alors qu'elle projetait début novembre, à l'occasion de la publication de ses comptes du quatrième trimestre, des revenus compris entre 89 et 93 Mds$. Apple, qui avait enregistré des ventes de 88,3 Mds$ sur le premier trimestre de son exercice fiscal précédent, devrait ainsi voir ses revenus se contracter sur la période des fêtes de fin d'année pour la première fois depuis que Tim Cook est devenu PDG en 2011.

"Même si nous anticipions des difficultés dans des marchés émergents importants, nous n'avons pas mesuré l'ampleur de la décélération économique, surtout en Grande Chine", explique le patron d'Apple dans une lettre adressée aux investisseurs.

Plusieurs signes avant-coureurs

Cette annonce n'est toutefois pas totalement surprenante dans la mesure où plusieurs fournisseurs clés d'Apple avaient réduit leurs estimations de revenus au cours des derniers mois, suggérant que le dynamisme de la société californienne était en train de s'essouffler. Le fait qu'Apple ait décidé en novembre dernier de ne plus dévoiler le détail des ventes unitaires individuelles de ses produits (iPhone, iPad et Mac) avait déjà suscité une certaine inquiétude au sein de la communauté financière.

Les analystes s'ajustent

La séance de ce jour promet d'être agitée pour Apple. Plusieurs analystes ont déjà revu leur copie sur le dossier suite à cet avertissement à l'image de Morgan Stanley ou de Bank of America ML. Citi se dit "surpris par l'ampleur de l'avertissement et de l'impact négatif de la demande chinoise d'iPhones". Nomura estime pour sa part que "la faiblesse réside principalement dans les nouveaux modèles Xs/Xr. La marge brute devrait atteindre 38% malgré la baisse des volumes iPhone... Les points positifs sont que la faible demande d'iPhone semble partiellement cyclique, que les autres unités se portent bien, et que la base installée augmente".

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com