»
»
»
»
Consultation
Cotation du 18/06/2019 à 23h20 Apple +2,35% 198,450$
  • AAPL - US0378331005
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Apple : quels résultats attendre ce soir à Wall Street ?

Apple : quels résultats attendre ce soir à Wall Street ?
Apple : quels résultats attendre ce soir à Wall Street ?
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Apple doit publier ce mardi soir après la clôture de Wall Street les résultats de son 2ème trimestre fiscal, achevé fin mars. Le géant des smartphones est très attendu, notamment sur ses ventes d'iPhones en Chine et sur l'utilisation de son matelas de cash.

Le consensus du cabinet Factset table sur un bénéfice par action de 2,37$, en baisse de 13% par rapport aux 2,73$ au 1er trimestre 2018. Le chiffre d'affaires devrait lui atteindre 57,6 milliards de dollars selon le consensus, tandis que la firme à la pomme a prévu de son côté des ventes dans une fourchette de 55 à 59 Mds$. Un an plus tôt, la firme à la pomme avait publié des ventes supérieures, à 61,1 Mds$.

Pour le trimestre achevé fin mars, les ventes d'iPhones sont attendues à 31,1 Mds$, celles d'iPad de 4,1 Mds$ et les ventes d'ordinateurs Mac à 5,9 Mds$. Les revenus des services (dont Apple Music...) et logiciels devraient atteindre 11,3 Mds$, tandis que les autres métiers (dont les ventes d'Apple Watch) sont attendus à 4,8 Mds$, selon Factset.

Des détails possibles sur les services, dont Apple TV+ et la 5G

Les investisseurs suivront de près l'évolution des ventes d'Apple en Chine, qui pourraient avoir rebondi après un passage à vide de plusieurs trimestres. Outre les comptes, les marchés seront attentifs à tout commentaire d'Apple concernant le lancement de son service de vidéo en streaming Apple TV+, annoncé fin mars sans grands détails. Apple avait lancé le même jour sa première carte de crédit, ainsi que des services d'abonnement d'information ("News+) et une plateforme de jeux vidéo.

Apple pourrait aussi préciser sa stratégie dans la 5G, une semaine après avoir mis fin à sa querelle judiciaire avec Qualcomm sur les brevets. Les deux groupes ont conclu des accords commerciaux à cette occasion, notamment concernant les puces pour modems 5G. Peu après, Intel, fournisseur historique des modems des iPhones, a annoncé qu'il mettait fin à ses modems 5G. La presse affirme que le géant des micro-processeurs pourrait vendre sa division puces pour modems, Apple étant cité comme l'un des acquéreurs potentiels...

Les analystes surveilleront aussi l'utilisation de la masse de cash dont dispose le groupe de Cupertino, qui s'élevait fin 2018 à 130 milliards de dollars. Il y a quelques mois, des analystes espéraient que le groupe procède à une grosse acquisition (avec Netflix souvent cité comme cible potentielle), mais il semble que l'option la plus probable sera d'augmenter une nouvelle fois la rémunération des actionnaires d'Apple.

Nouveau coup de pouce attendu sur les rachats d'actions et le dividende

Il y a un an, Apple avait surpris les marchés en annonçant un plan record de 100 Mds$ de rachats de ses propres actions pour l'exercice qui s'est achevé fin septembre 2018 (un montant qui n'était d'ailleurs pas totalement investi à cette date).

Le groupe devrait encore gonfler ce plan de rachat d'actions, mais d'un montant moindre pour l'exercice 2019. Les analystes de Wells Fargo tablent sur l'annonce d'environ 35 Mds$ supplémentaires ce soir, ce qui équivaudrait aux montant rachetés en 2016 et 2017.

Le dividende devrait aussi être augmenté pour l'exercice en cours, mais sans doute moins que la hausse de 15,9% réalisée en 2018. Wells Fargo table ainsi sur une hausse de 10% du dividende cette année...

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com