»
»
»
»
Consultation
Cotation du 18/04/2019 à 19h03 Apple +0,05% 203,240$
  • AAPL - US0378331005
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Apple : plombé à Wall Street par les doutes sur ses nouveaux produits

Apple : plombé à Wall Street par les doutes sur ses nouveaux produits
Apple : plombé à Wall Street par les doutes sur ses nouveaux produits
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Apple a mis en vente vendredi trois nouveaux produits, les iPhones 8 et 8 Plus, ainsi que la montre connectée Apple Watch Series 3. Pourtant, en Bourse, cette semaine a été la pire que le groupe ait vécu à l'occasion d'un lancement de ses nouveaux produits.

Le cours de l'action Apple a ainsi abandonné 5% en autant de séances, pour revenir vendredi à 151,88$. Le titre a désormais perdu près de 7,5% depuis son plus haut historique atteint le 1er septembre dernier à un peu plus de 164$ par actions.

Même si le titre gagne encore plus de 30% depuis le début de l'année, il a été victime d'un sérieux coup de froid qui pourrait se prolonger si les craintes concernant ses nouveaux produits se concrétisent dans les prochaines semaines. Ainsi, d'une part, les investisseurs s'inquiètent d'une possible mévente des modèles iPhone 8 et iPhone 8 Plus, qui ne présentent pas d'innovation technologiques majeures.

Surtout, ces deux modèles sont mis en vente peu avant l'iPhone X (prononcer iPhone "Ten" ou "Dix"), qui sera commercialisé le 3 novembre prochain, et qui promet davantage de nouveautés dans son design et ses performances, même si son prix dépasse pour la première fois les 1.000 euros.

L'Apple Watch Series 3 a du mal à se connecter

D'autre part, la nouvelle Apple Watch, la première à pouvoir se connecter directement sans passer par un iPhone, connaît des problèmes techniques... Après des révélations du site spécialisé 'The Verge', Apple a admis mercredi que dans certaines situations, l'Apple Watch Series 3 subissait une perte de réseau totale. Le groupe travaille à une correction logicielle, mais on ignore à quel moment celle-ci sera opérationnelle...

Enfin, les investisseurs d'Apple ont pu être mis sous pression par la dernière annonce d'Alphabet (Google), qui va racheter la division smartphones du taiwanais HTC pour 1,1 milliard de dollars. Google confirme ainsi ses ambitions dans le domaine des smartphones, où il n'a pour l'instant pas percé, malgré le lancement de ses appareils Pixel (déjà fabriqués via un accord avec HTC).

©2017-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com