»
»
»
»
Consultation
Cotation du 24/06/2019 à 23h00 Apple -0,10% 198,580$
  • AAPL - US0378331005
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Apple : les fournisseurs asiatiques boivent aussi la tasse

Apple : les fournisseurs asiatiques boivent aussi la tasse
Apple : les fournisseurs asiatiques boivent aussi la tasse
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Après le plongeon de 5,4% du titre Apple, mercredi soir à Wall Street, les fournisseurs asiatiques de la firme à la pomme sont eux aussi à la peine ce matin... Les analystes ont été déçus par les nouveaux téléphones d'Apple, les iPhones 5S et 5C, qui ne seraient pas correctement "pricés", ni assez innovants pour permettre à Apple de rattraper son retard en Asie. Parmi les titres les plus affectés, se trouve l'assembleur taiwanais Pegatron, qui perd 3,3% à Taipeh, le chinois AAC Technologies Holdings (-3,5% à Hong Kong), le taiwanais Hon Hai Precisions (-1,6%) et le fabricant chinois de haut-parleurs GoerTek, qui perd 2,8% à Shenzhen.

A Tokyo, les titres des fabricants de composants Taiyo Yuden (-4,5%), Murata Manufacturing (-4%) et Ibiden Co (-1,9%) reculent face aux craintes de ventes inférieures aux attentes pour les nouveaux modèles d'iPhones. Les marges des sous-traitants d'Apple en souffriraient dans la mesure où leur rentabilité dépend essentiellement de l'effet de volume, surtout sur le modèle d'entrée de gamme iPhone C5, sur lequel les marges sont faibles.

Après les annonces de mardi soir, les analystes doutent particulièrement du succès de cet iPhone 5C, destiné en priorité aux marchés émergents, car il reste trop cher selon eux pour pouvoir s'imposer sur un marché déjà très encombré, notamment en Chine... Ils regrettent que le groupe n'ait pas baissé ses prix de façon plus spectaculaire sur le 5C, qui sera vendu en Chine pour 730 dollars (sans abonnement, qui représente l'essentiel du marché chinois). Ce montant est supérieur de près de 200$ à son prix de vente aux Etats-Unis (549$ sans abonnement, ou 99$ avec abonnement de deux ans) et inférieur de seulement 130$ à son cousin haut de gamme, l'iPhone 5S...

Par ailleurs, l'absence d'annonce d'un accord de distribution entre Apple et China Mobile, attendu depuis des mois, contribue à déprimer l'écosystème industriel d'Apple... Avec ses 740 millions d'abonnés, China Mobile apparaît en effet comme la dernière chance d'Apple de rattraper son retard en Chine, où le groupe n'est que le 7ème fournisseur de smartphones, loin derrière ses concurrents asiatiques (Samsung, Huawei, HTC, Lenovo, Xiaomi...) dont les smartphones se vendent à partir de 230$.

©2013-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com