Accueil
»
Bourse
»
Actions New-York
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 21/02/2020 à 23h20 Apple -2,26% 313,050$
  • AAPL - US0378331005
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Apple : le titre hésite à Wall Street sous la menace du coronavirus

Apple : le titre hésite à Wall Street sous la menace du coronavirus
Apple : le titre hésite à Wall Street sous la menace du coronavirus
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — L'action Apple a longtemps hésité lundi entre le rouge et vert, avant de finir en légère hausse à Wall Street, les investisseurs s'interrogeant sur l'impact de l'épidémie de coronavirus sur la production en Chine d'iPhones et autres produits du groupe américain. Le titre a fini à 321,55$ en progression de 0,47%.

L'action Apple reste très proche de ses records, à plus de 325$ début février, mais le titre semble avoir atteint un palier et s'est montré très volatil depuis le 20 janvier, date à laquelle la Chine a commencé à mettre en place des mesures massives de mise en quarantaine, qui ont gelé l'activité économique du pays. Dans une note publiée lundi, le courtier Wedbush a qualifié de "développement inquiétant" pour Apple les perturbations de production en Chine.

Un redémarrage progressif des usines de Foxconn

Lundi, le principal sous-traitant asiatique d'Apple, le taiwanais Foxconn (aussi appelé Hon Hai Precision) a pu rouvrir deux de ses usines chinoises, après 2 semaines de fermeture, la première en raison des vacances du Nouvel An lunaire et la 2e en raison du virus 2019-nCoV. Toutefois, sur le terrain, l'activité n'a repris que très partiellement, selon l'agence 'Reuters', qui affirme que seuls 10% des salariés se sont présentés pour la réouverture des ces usines à Shenzhen (sud-est) et à Zhengzhou (centre-est).

Ces deux usines assemblent principalement les iPhones d'Apple et un retard dans leur redémarrage pourrait affecter les livraisons du combiné dans le monde, Foxconn étant par ailleurs le premier sous-traitant mondial pour l'électronique grand public.

Pour l'analyste de Wedbush, Daniel Ives, cette situation est "un développement inquiétant". Il estime qu'un retard dans la reprise de production des sites de Foxconn serait "un choc pour le système et désorganiserait davantage la chaîne d'approvisionnement d'Apple, tant pour les iPhones que pour les écouteurs sans fil AirPods, ces derniers étant déjà proches de la rupture de stock avant la crise du coronavirus...

L'analyste ajoute qu'il faudra une à deux semaines pour retrouver une "pleine production" d'iPhones et AirPods après le redémarrage de l'ensemble de la chaîne d'approvisionnement. Or, celle-ci pourrait ne pas être rétablie avant fin février, voire début mars, selon Wedbush.

Les Apple Stores chinois prolongent leur fermeture

A l'occasion de la publication des résultats trimestriels, le 28 janvier dernier, Apple avait indiqué surveiller de près la situation en Chine, et avait élargi la fourchette de revenus attendus pour le trimestre janvier-mars (entre 63 et 67 milliards de dollars) pour tenir compte des incertitudes liées au coronavirus.

Le directeur général d'Apple, Tim Cook avait indiqué sur 'CNBC' qu'Apple dispose de fournisseurs à Wuhan, zone où est apparu coronavirus, mais a précisé qu'il disposait de "sources alternatives". Toutefois, Apple tablait à ce moment-là sur un redémarrage de la production le 10 février, ce qui semble donc désormais un peu optimiste.

Par ailleurs, les 42 magasins Apple Store chinois, fermés depuis début février, et qui devait rouvrir leurs portes ce lundi, ont été contraint de reporter cette réouverture. Certains magasins prévoient désormais de rouvrir le 13, d'autres le 14 ou le 15 février.

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com