Cotation du 26/11/2021 à 23h00 Apple -3,17% 156,810$
  • AAPL - US0378331005
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Apple : le titre au sommet, le projet de voiture autonome accélère

Apple : le titre au sommet, le projet de voiture autonome accélère
Apple : le titre au sommet, le projet de voiture autonome accélère
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le projet d'Apple Car est en train d'accélérer en vue de commercialiser les premières voitures électriques autonomes d'Apple en 2025. Ces révélations faites jeudi par 'Bloomberg' ont porté l'action Apple à un nouveau record historique, jeudi soir à Wall Street, à 157,87$ (+2,85%), au terme d'une série de 5 séances de hausse consécutives. Le dernier record remontait au 7 septembre dernier, à 156,69$ en clôture.

La capitalisation boursière d'Apple (2.590 milliards de dollars jeudi soir) est du même coup repassée au-dessus de celle de Microsoft, (2.560 Mds$), qui était devenu il y a moins de 3 semaines la première capitalisation boursière mondiale. Les deux géants américains de la "tech" se disputent ce titre depuis plusieurs années, talonnés par les autres "Gafa", Alphabet (1.999 Mds$), Amazon (1.870 Mds$) et Tesla (1.080 Mds$).

Une voiture 100% autonome

Selon l'agence d'informations financières, Apple, qui travaillait sur deux projets, une voiture avec des capacités limitées de conduite autonome, et une voiture complètement autonome, aurait désormais choisi la seconde option. Le futur véhicule pourrait n'être équipé ni de volant ni de pédales, une innovation majeure qu'il faudra faire accepter par les automobilistes...

La question du volant reste cependant à trancher et Apple réfléchirait encore à un mode d'urgence permettant à l'utilisateur de prendre le contrôle manuel. Les passagers de l'Apple Car pourraient être assis le long des côtés du véhicule, face à face, comme dans le Lifestyle Vehicle déjà commercialisé par la start-up américaine Canoo (ex-Evelozcity).

Au sein de la firme à la pomme, le projet de voiture autonome est piloté par Kevin Lynch, qui a rejoint l'équipe il y a quelques mois et qui travaillait auparavant sur watchOS, le système d'exploitation de l'Apple Watch.

Processeurs neuronaux

Selon 'Bloomberg', Apple a désormais achevé le travail de base sur la puce qui alimentera sa voiture, à savoir une puce très puissante composée de processeurs neuronaux capables de gérer l'intelligence artificielle nécessaire à la conduite autonome. Un composant aussi complexe nécessitera sans doute de développer un système de refroidissement sophistiqué.

Apple est toujours à la recherche d'un partenaire industriel pour construire son véhicule, après l'échec des négociations avec le sud-coréen Hyundai. Le groupe aurait de nombreuses autres options, dont certaines impliqueraient une production sur le sol américain, selon 'Bloomberg'.

Quant à la commercialisation, elle pourrait se faire sur le modèle des VTC comme Uber, Lyft ou les robotaxis Waymo (Google), mais la vente directe aux particuliers est aussi envisagée. D'ici à 2025, de nombreux paramètres vont cependant encore évoluer.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !