»
»
»
»
Consultation
Cotation du 18/06/2019 à 23h20 Apple +2,35% 198,450$
  • AAPL - US0378331005
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Apple en première ligne si les droits douaniers grimpent à 25%

Apple en première ligne si les droits douaniers grimpent à 25%
Apple en première ligne si les droits douaniers grimpent à 25%
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Apple, qui produit en Chine la plupart de ses produits phares, dont l'iPhone, serait durement touché si Donald Trump mettait à exécution ses menaces de taxer la totalités des biens importés de Chine...

Dans une note envoyée mardi à leurs clients, les analystes de JP Morgan Chase ont estimé que la firme à la pomme devrait ainsi relever ses prix de vente de 14% aux Etats-Unis pour compenser les effets des barrières douanières. Le prix d'un iPhone XS passerait ainsi de 1.000$ à 1.142$ si l'administration Trump appliquait à ses smartphones des taxes d'importation de 25%.

Depuis le 2 mai, date à partir de laquelle la guerre commerciale s'est intensifiée entre les Etats-Unis et la Chine, l'action Apple a chuté de 11% à Wall Street.

De son côté, Bank of America a calculé combien coûterait le rapatriement aux Etats-Unis de la production d'iPhones, et conclut qu'il aboutirait à une hausse de prix encore plus importante, de 20%...

100% des importations de Chine taxées à 25% dès le 24 juin prochain ?

Depuis vendredi 10 mai, Washington a relevé à 25% (contre 10%) les taxes d'importations sur 200 milliards de dollars biens importés de Chine. Apple n'est pas encore concerné par ces taxes, mais le groupe californien le serait par la prochaine salve si elle aboutissait... En effet, l'administration Trump a entamé les procédures en vue taxer la totalité des biens provenant de Chine, soit environ 325 milliards de dollars supplémentaires.

Selon des responsables américains, ces nouvelles taxes pourraient entrer en vigueur au plus tôt le 24 juin prochain si d'ici là, aucun accord commercial n'a pu être conclu entre Washington et Pékin...

D'autres analystes estiment qu'Apple absorbera les coûts des droits de douane plutôt que de les répercuter sur ses clients. Une importante hausse de prix étant destructrice de demande, JP Morgan estime que la marge marge brute d'Apple serait réduite de 4% si le groupe ne répercutait pas les droits douaniers sur les consommateurs.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com