»
»
»
»
Consultation
Cotation du 20/07/2018 à 23h20 Apple -0,23% 191,440$
  • AAPL - US0378331005
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Apple dispensé des droits de douane infligés à la Chine ?

Apple dispensé des droits de douane infligés à la Chine ?
Apple dispensé des droits de douane infligés à la Chine ?
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Apple pourrait bien être exonéré des droits de douane appliqués par les Etats-Unis à la Chine, si l'on en croit le 'New York Times', qui évoque des discussions à ce sujet entre Donald Trump et Tim Cook. Ainsi, le président américain aurait affirmé au directeur général du groupe californien à la pomme que les iPhones assemblés en Chine allaient être dispensés de ces prélèvements douaniers sur les produits chinois. Cook se serait rendu le mois dernier à la Maison Blanche afin de s'entretenir avec Trump. Le patron d'Apple lui aurait expliqué les dommages potentiels de cette taxation additionnelle sur l'activité du groupe de Cupertino en Chine. Trump aurait apparemment été sensible aux arguments de Cook, et lui aurait fait la promesse d'exonérer ses produits...

La Maison Blanche avait pour mémoire confirmé vendredi, par un communiqué officiel du président Donald Trump, les mesures concernant le commerce avec la Chine. Au regard des pratiques commerciales de la Chine, jugées déloyales par Donald Trump, les Etats-Unis appliqueront "un droit de douane de 25% sur des marchandises chinoises de 50 milliards de dollars contenant des technologies d'importance industrielle. Cela comprend les biens liés au plan stratégique chinois 'Made in China 2025' visant à dominer les industries émergentes de haute technologie qui stimuleront la croissance économique future de la Chine, mais qui nuisent à la croissance économique des États-Unis et de nombreux autres pays".

Pékin a riposté en annonçant l'instauration de taxes du même montant, fragilisant les marchés financiers mondiaux. Dans le détail, Washington a précisé que sur les 50 Mds$ de produits chinois visés, ce sont dans un premier temps 34 Mds$ qui seront taxés à partir du 6 juillet. Le Bureau du représentant américain au commerce (USTR) a précisé dans un communiqué que le second lot de 16 Mds$ d'importations chinoises "sera soumis à un examen supplémentaire" qui comprendra une période de consultations et d'auditions publiques. La Chine a elle aussi prévu de procéder en deux temps, avec la taxation, dès le 6 juillet, de 34 Mds$ d'importations américaines, dont des produits agricoles et les automobiles, a indiqué l'agence officielle Chine Nouvelle (Xinhua).

Le président américain a ensuite menacé d'imposer des droits de douane de 10% sur 200 milliards de dollars de produits chinois supplémentaires. Donald Trump a demandé au représentant américain au Commerce Robert Lighthizer d'identifier les produits provenant de Chine qui devront être soumis à ces nouveaux prélèvements. Pékin a évoqué aussitôt des mesures 'quantitatives' et 'qualitatives' à prendre si le gouvernement américain mettait sa menace à exécution, relate l'agence 'Reuters'. "Une telle pratique de pression extrême et de chantage s'écarte du consensus trouvé par les deux parties à de multiples occasions", a insisté le ministère chinois du Commerce, cité par Reuters.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com