»
»
»
Consultation
Cotation du 24/05/2018 à 22h30 Apple -0,11% 188,150$
  • AAPL - US0378331005
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Apple : bientôt les 1.000 milliards de dollars de valorisation ?

Apple : bientôt les 1.000 milliards de dollars de valorisation ?
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Apple s'affiche au plus haut historique en bourse, après une clôture sur les 185$ hier soir. La capitalisation boursière du groupe californien à la pomme dépasse maintenant les 900 milliards de dollars. Le titre vient de réaliser son "plus important rally de 6 jours en 9 ans" à Wall Street, évalue Tomi Kilgore pour MarketWatch, qui constate qu'une nouvelle progression d'une telle ampleur porterait la capitalisation boursière sur la marque symbolique des... 1.000 milliards de dollars. Apple deviendrait alors la première compagnie au monde à réaliser une telle prouesse.

Le groupe de Cupertino a dévoilé il y a une semaine un bénéfice supérieur aux attentes pour le second trimestre fiscal, des ventes d'iPhone proches du consensus, et des plans massifs de retour de cash aux actionnaires. Les revenus trimestriels d'Apple sont ressortis à 61,1 Mds$, en hausse de 16% en glissement annuel. Le colosse technologique s'est affiché en croissance sur toutes ses zones géographiques, avec une progression de plus de 20% sur la zone de Grande Chine et du Japon. Les profits se sont élevés à 13,8 Mds$, contre 11 Mds$ un an plus tôt. Le bénéfice par action s'est établi à 2,73$, en croissance de 30%, alors que le consensus était de 2,68$.

Apple a écoulé 52,2 millions d'iPhones sur le trimestre, ce qui représente une expansion de 3% par rapport à l'an dernier. Les revenus de la branche ont augmenté de 14% pour ressortir à 38 Mds$. Les ventes unitaires d'iPhones sont ressorties très proches du consensus (52,3 millions selon Reuters). Cook soulignait par ailleurs que l'iPhone X avait dominé les ventes chaque semaine sur ce trimestre de mars, alors que les investisseurs craignaient une faiblesse particulière de cet appareil onéreux (999$ de prix minimum) du dixième anniversaire. Le prix moyen de vente de l'iPhone est ressorti à 728$ (+10% en glissement annuel), contre 742$ de consensus selon Reuters.

Pour le trimestre entamé, troisième trimestre fiscal 2018, le groupe vise des revenus allant de 51,5 à 53,5 Mds$. Le consensus était de 51,6 Mds$. Les opérateurs ont salué par ailleurs les plans d'allocation de capital du groupe californien. Ainsi, le conseil d'administration du groupe a approuvé une nouvelle autorisation de rachat d'actions d'un montant record de... 100 milliards de dollars ! Une augmentation de 16% du dividende trimestriel a par ailleurs été validée, après une majoration de 10,5% l'an dernier. Apple avait déjà procédé à des rachats d'actions historiques sur le trimestre clos (pour 23 Mds$ !), mais conservait à fin mars une position de trésorerie nette de 145 milliards de dollars.

Le dossier Apple a également largement bénéficié du soutien de Warren Buffett et de Berkshire ces derniers jours à Wall Street. Berkshire Hathaway, la firme de Buffett, s'est encore renforcée sur le dossier Apple durant le premier trimestre 2018. Ainsi, sur la période, Berkshire a acquis 75 millions de titres Apple supplémentaires ! Les nouvelles actions acquises s'ajoutent aux 165 millions de titres déjà détenus par Berkshire en fin d'année dernière. L'oracle d'Omaha ne tarit pas d'éloges au sujet du groupe à la pomme. D'après le gourou des marchés financiers, Apple est donc "une compagnie incroyable". Buffett insiste : "Si vous regardez Apple, je pense qu'ils gagnent pratiquement deux fois plus que la seconde compagnie la plus rentable aux Etats-Unis"...

Alors que la valorisation d'Apple vient encore de doubler depuis l'été 2016, le soutien d'un investisseur 'value' légendaire tel que Buffett montre aux opérateurs les plus craintifs qu'il reste un potentiel indéniable sur le dossier aux cours actuels.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Apple : bientôt les 1.000 milliards de dollars de valorisation ?

Partenaires de Boursier.com