Accueil
»
Bourse
»
Actions New-York
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 03/12/2020 à 21h14 Apple +0,09% 123,190$
  • AAPL - US0378331005
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Apple bat le consensus, mais le doute plane sur les perspectives

Apple bat le consensus, mais le doute plane sur les perspectives
Apple bat le consensus, mais le doute plane sur les perspectives
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — L 'action Apple a chuté de 5,6% vendredi, terminant à 108,86$ à Wall Street, malgré la publication de profits et de ventes supérieurs au consensus pour le trimestre achevé fin septembre. Les investisseurs se sont inquiétés d'un recul plus important que prévu des ventes d'iPhones, lié notamment au lancement tardif de sa nouvelle gamme d'iPhone 12 et à des ventes molles en Chine. L'iPhone 12 (le premier compatible avec la 5G), a été lancé plus tard que les années précédentes, à la mi-octobre, et n'a ainsi pas contribué du tout au 4e trimestre fiscal du groupe.

Les marchés ont aussi peu apprécié le fait que, comme les deux trimestres précédents, la firme de Cupertino n'a pas fourni de prévisions pour le trimestre en cours, celui des fêtes de fin d'année. Les investisseurs, qui attendent beaucoup de la nouvelle gamme d'iPhone 12, espéraient de précisions de la part de la firme à la pomme, capables de justifier la forte valorisation boursière d'Apple.

Chiffre d'affaires record, malgré une baisse de 20% des ventes d'iPhones

Malgré la chute des ventes d'iPhones, les ventes et les profits du groupe ont dépassé les attentes, toutes les autres activités ayant fait mieux que prévu. Le géant californien a continué de profiter de la crise du coronavirus, qui a accru l'usage des portables et des services en ligne, notamment le streaming vidéo, dans lequel Apple s'est lancé fin 2019 avec Apple TV+.

Pour son 4e trimestre fiscal, Apple a ainsi dégagé un bénéfice net de 12,67 milliards de dollars (73 cents par action) en baisse de 7,4% par rapport au même trimestre de 2019 (13,68 Mds$ et 76 cents par action). Les profits sont toutefois supérieurs au consensus FactSet, qui tablait sur 71 cents par action.

Malgré l'absence des nouveaux iPhones, le chiffre d'affaires d'Apple a légèrement progressé, de 1%, pour atteindre 64,7 milliards de dollars (un record pour un trimestre achevé en septembre), alors que les analystes s'attendaient à un tassement à 63,7 Mds$. Cependant, les ventes en Chine ont déçu, en chutant de 29% à 7,9 Mds$, contre 11,1 Mds$ un an plus tôt.

Mieux que prévu pour les iPad, iMac, services et "wearables"

Dans le détail, les ventes d'iPhones (privées de l'iPhone 12) ont baissé de 20% à 26,44 Mds$, contre 33,36 Mds$ en 2019, et 28,08 Mds$ attendus par les analystes.

Cependant, les ventes d'iPads et d'iMac ont été supérieurs aux attentes, profitant de la hausse du télétravail et de l'enseignement à distance pendant la crise sanitaire. Les ventes d'iPad ont atteint 6,8 Mds$ contre 4,66 Mds$ un an plus tôt (+46%) et contre 6,02 Mds$ prévus par le consensus. Les iMacs ont généré un chiffre d'affaires de 9,03 Mds$ contre 6,99 Mds$ en 2019 (+29%), bien supérieur aux 7,82 Mds$ attendus par Wall Street.

Les ventes de produits portables ("wearables") et accessoires, dont l'Apple Watch, ont grimpé à 7,88 Mds$ contre 6,52 Mds$ en 2019 (+21%), là aussi bien au-delà des 7,17 Mds$ de consensus. Le revenus des services (jeux, musique, vidéo en streaming, Apple Store...) ont bondi de 16% pour atteindre 14,55Mds$, contre 12,51 Mds$ un an plus tôt, et alors que les analystes attendaient un chiffre de 14,11 Mds$.

Les comptes confirment globalement la poursuite de la stratégie d'Apple consistant à augmenter la part des revenus des services et autres produits, en monétisant sa vaste base installée de smartphones.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !