Accueil
»
Bourse
»
Actions New-York
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 10/07/2020 à 15h38 Apple -0,70% 380,000$
  • AAPL - US0378331005
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Apple alerte, plombé par le coronavirus

Apple alerte, plombé par le coronavirus
Apple alerte, plombé par le coronavirus
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — C'était à craindre. Le groupe californien à la pomme, Apple, a prévenu hier d'un impact sur ses ventes de l'épidémie de coronavirus covid-19. Apple estime que l'offre mondiale d'iPhone sera ainsi temporairement restreinte par l'épidémie. En outre, les usines de ses fournisseurs reprendraient le travail plus lentement que prévu. Ces annonces font évidemment souffrir le secteur ce jour en bourse, affectant les fournisseurs du groupe. STMicroelectronics cède plus de 3%. AMS ou Dialog Semi affichent également de fortes baisses. En Asie, les titres Taiwan Semi ou AAC, alors que Foxconn tente de résister.

La réaction du titre Apple sera surveillée de très près à Wall Street ce jour, après un long week-end, alors que les marchés américains étaient fermés hier pour le Jour des Présidents. Les spécialistes s'attendaient certes à un impact du coronavirus sur l'activité d'Apple, mais peut-être pas à un avertissement aussi tôt en février. Le groupe de Cupertino avait publié fin janvier des résultats record pour le premier trimestre fiscal, allant d'octobre à décembre, avec des ventes de 91,8 milliards de dollars et un bénéfice net de 22,2 milliards. Apple s'attendait alors à des revenus allant de 63 à 67 milliards de dollars pour le trimestre en cours, contre 62,4 Mds$ alors anticipé par le consensus.

Apple, dont le poids boursier atteint désormais 1.420 milliards de dollars, juge donc que le coronavirus affectera ses perspectives de court terme. En dehors des problèmes de supply chain, la demande chinoise sera aussi impactée. "Par conséquent, nous ne nous attendons pas à atteindre la guidance de revenus que nous avions fournie pour le trimestre de mars du fait de deux principaux facteurs", déplore Apple. "La situation évolue, et nous fournirons plus d'informations durant notre prochain call en avril".

Le groupe se dit quoi qu'il en soit "fondamentalement fort". "Cette perturbation de notre activité n'est que temporaire", insiste le groupe californien. "Notre première priorité - maintenant et toujours - est la santé et la sécurité de nos employés, de nos partenaires d'approvisionnement, de nos clients, et des communautés au sein desquelles nous opérons", conclut le groupe.

En pré-séance ce mardi, le titre Apple perd actuellement 3,5% à 313,4$.

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !