»
»
»
»
Consultation
Cotation du 10/12/2018 à 23h20 Apple +0,66% 169,600$
  • AAPL - US0378331005
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Apple : 25 milliards de dollars partis en fumée !

Apple : 25 milliards de dollars partis en fumée !
Apple : 25 milliards de dollars partis en fumée !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Apple a finalement plongé de 2,8% hier soir sur le Nasdaq à 172,8$. Le géant technologique californien, première capitalisation boursière mondiale, a effacé ainsi 25 milliards de dollars de valorisation en une seule séance !

Hier jeudi, la firme de recherche Mizuho Securities USA avait évoqué une faible demande des modèles d'iPhone 8. Cette faiblesse pourrait affecter les comptes du troisième trimestre du groupe à la pomme, si l'on en croit Mizuho...

Par ailleurs, Le fournisseur Taiwan Semiconductor, qui travaille notamment avec Apple, a abaissé ses estimations annuelles du fait d'une plus faible demande en smartphones. 'TSMC' plombait donc le titre Apple et le compartiment des semi-conducteurs sur les marchés boursiers. L'ADR Taiwan Semiconductor Mfg. Co. Ltd., cotée sur le Nyse, cédait 5,7% en clôture hier soir.

Taiwan Semiconductor envisage maintenant des revenus allant de 7,8 milliards à 7,9 milliards de dollars pour le second trimestre. Le consensus de Wall Street était logé à 8,8 milliards de dollars. TSMC est un partenaire clé d'Apple, ainsi que du leader des processeurs graphiques Nvidia. Le groupe taïwanais évoque l'affaiblissement de la demande sur le marché smartphone haut de gamme, autrement dit celui de l'iPhone. Taiwan Semi se montre par ailleurs plus conservateur concernant le marché du minage des cryptomonnaies, dont la solidité ne devrait pas permettre de compenser le manque à gagner sur le segment mobile.

TSMC est le plus important 'fondeur' de l'industrie des semi-conducteurs. Il produit des 'puces' pour Apple et Nvidia. La compagnie évalue sa part de marché à 56% dans l'industrie mondiale de la fonderie de semi-conducteurs (sur l'année passée).

La firme de Wall Street Morgan Stanley juge que l'alerte sur les revenus traduit surtout la faiblesse de l'iPhone d'Apple. Charlie Chan, spécialiste de Morgan, rappelle les coupes dans les commandes de processeurs pour iPhone X. Le client MediaTek serait également en partie responsable de la faiblesse de TSMC.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com