Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 03/07/2020 à 17h35 Amundi +0,07% 71,500€
  • AMUN - FR0004125920
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Amundi publie un résultat net comptable de 959 ME, en croissance de +12,2%

Amundi publie un résultat net comptable de 959 ME, en croissance de +12,2%
Amundi publie un résultat net comptable de 959 ME, en croissance de +12,2%
Crédit photo © Amundi

(Boursier.com) — Le 4e trimestre 2019 affiche une collecte record de +76,8 MdsE chez Amundi, portée par les actifs MLT (+82,4 MdsE), dans un contexte de normalisation progressive du niveau d'aversion au risque. Ces flux incluent le gain d'un nouveau mandat institutionnel (fonds de pension) pour +59,6 MdsE dans la JV indienne. Compte tenu d'un effet marché positif (+13,7 MdsE), les encours sous gestion atteignent 1.653 MdsE au 31 décembre 2019, en croissance de +5,8% vs fin septembre 2019 et de +16% vs fin 2018.

Au 4e trimestre 2019, les revenus d'Amundi s'inscrivent en forte hausse (+15,9%) grâce à une bonne tenue des commissions nettes de gestion et à un niveau très élevé de commissions de surperformance (85 ME). L'augmentation des charges (+10,8%) s'explique d'une part par la hausse des rémunérations variables (liée aux bonnes performances des gestions) et d'autre part par des coûts liés aux projets stratégiques (Espagne, Chine). Conséquence de cet effet de ciseau positif, le coefficient d'exploitation s'améliore (50,3%, soit - 2,3 pts vs T4 2018).

Au total Amundi a enregistré ainsi son meilleur résultat trimestriel, avec 262 ME de résultat net comptable (+36,5% vs T4 2018) et 274 ME de résultat net ajusté (+21,8% vs T4 2018).

Les résultats d'Amundi progressent en 2019 grâce notamment à la hausse des revenus et à la maîtrise des charges d'exploitation.

Les revenus nets atteignent 2.707 ME, en hausse sensible de +4,9% par rapport à 2018. Les revenus nets de gestion progressent de +2,2%, grâce en particulier au très bon niveau des commissions de surperformance qui atteignent 171 ME (+49% vs 2018) ; en revanche les commissions nettes de gestion sont quasi-stables (+0,1%). La marge moyenne sur encours s'érode légèrement, à 18,4 points de base des encours (contre 18,8 pb en 2018), compte tenu notamment de la proportion accrue de clients institutionnels.
De plus, le niveau de produits financiers a été élevé en 2019 (44 ME, vs -24 en 2018).

Les charges d'exploitation sont contenues (+3,5% vs 2018), en dépit d'un effet change défavorable et de la hausse des rémunérations variables (en lien avec les meilleures performances). Les investissements engagés dans des activités en croissance (recrutements ciblés notamment) et les coûts liés aux projets stratégiques (en Chine et en Espagne) ont été compensés par la poursuite des synergies liées à Pioneer (qui atteignent 94% de l'objectif de 175 ME).
Il en résulte un coefficient d'exploitation de 50,9%, en amélioration de 0,7 pt vs 2018. Le ratio charges d'exploitation/encours moyens (hors JVs) demeure l'un des plus bas de l'industrie : 10,1 pb.
La contribution des sociétés mises en équivalence (joint-ventures asiatiques essentiellement) s'élève à 46 ME contre 50 ME en 2018 et reflète deux mouvements opposés : la poursuite de la progression en Inde et en Corée, une baisse en Chine.
Après impôt et coût du risque, le résultat ajusté s'élève à 1.009 ME (+6,6%), en ligne avec les objectifs annoncés.

Le résultat comptable de l'exercice 2019 s'élève à 959 ME, soit +12,2% par rapport à 2018.
Le Bénéfice net par action comptable atteint 4,75 euros, en hausse sensible de +12,1% par rapport à 2018.

Une politique de dividende attractive

Le Conseil d'Administration a décidé de proposer à l'Assemblée Générale, qui se tiendra le 12 mai 2020, un dividende de 3,10 euros par action, en numéraire, soit une croissance de +6,9% vs 2018.
Ce dividende correspond à un taux de distribution de 65% du résultat net part du Groupe (sur la base du nombre d'actions fin 2019) et à un rendement de 4,1% sur la base du cours de l'action au 6 février 2020 (clôture). Ce dividende sera détaché le 20 mai 2020 et mis en paiement à compter du 22 mai 2020.

Une structure financière renforcée

La structure financière s'est renforcée en 2019 : les fonds propres tangibles s'élèvent à 2,7 MdsE, en hausse de +0,4 MdE par rapport à fin 2018. Le ratio CET1 s'élève à 15,9% fin 2019 (vs. 13,2% fin 2018), largement supérieur aux exigences réglementaires.
A noter qu'à compter du 1er janvier 2020, Amundi n'a plus d'exigence de fonds propres supplémentaires au titre du processus SREP. Amundi continuera à piloter son bilan pour conserver un ratio CET1 supérieur à ses exigences réglementaires.

Pour mémoire, l'agence de notation Fitch avait renouvelé en juin 2019 la note A+ avec perspective stable, la meilleure du secteur.

Calendrier de communication financière

Publication des résultats du T1 2020 : 30 avril
Assemblée Générale de l'exercice 2019 : 12 mai
Publication des résultats du S1 2020 : 31 juillet
Publication des résultats 9 mois 2020 : 30 octobre.

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !