»
»
»
»
Consultation
Cotation du 14/06/2019 à 17h35 Amundi -0,92% 59,100€
  • AMUN - FR0004125920
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Amundi : du solide !

Amundi : du solide !
Amundi : du solide !
Crédit photo © Philippe Wojazer / Reuters

(Boursier.com) — Le gestionnaire d'actifs Amundi progresse encore de 1,6% ce lundi à 64,15 euros, alors que le groupe a enregistré un résultat net comptable de 235 ME au premier trimestre 2019, en croissance de 6,4% par rapport à la même période de 2018 et en hausse séquentielle de 22,4% par rapport au 4ème trimestre 2018. Le Résultat net ajusté ressort à 247 ME, en hausse de +3,2% en glissement annuel. Parmi les brokers, AlphaValue est repassé à "accumuler" en ciblant un cours de 67,70 euros, tandis que Kepler Cheuvreux est toujours à l'achat en visant plus de 70 euros.

Du côté des indicateurs d'activité, les revenus nets totaux sont quasi-stables à 659 ME (en repli de 0,6%). Dans le détail, les commissions nettes de gestion affichent une croissance modérée (621 ME, +0,9%), reflétant la bonne tenue des marges. Les commissions de surperformance, toujours affectées par les conditions de marché difficiles des 12 derniers mois, sont en retrait par rapport à un T1 2018 particulièrement élevé. Les produits financiers sont en hausse, à 18 ME, en lien avec le redressement des marchés au T1 2019.

Encours en forme !

Les encours gérés par Amundi atteignent 1.476 MdE au 31 mars 2019, en progression de +3,6% par rapport à fin 2018 grâce à un effet de marché positif. La collecte nette rebondit en actifs MLT, tant en Retail qu'auprès des institutionnels, pour s'élever à +8,4 MdE hors réinternalisation d'un mandat spécifique en Italie (-6,3 MdE).

Le 1er trimestre est marqué par des sorties importantes de produits de trésorerie (-9,0 MdE) en fin de période, et par la réinternalisation en janvier par un institutionnel italien d'un mandat spécifique. Compte tenu de ces éléments, les flux nets sont de -6,9 MdE...

Une bonne maîtrise des charges...

Les charges d'exploitation sont stables (336 ME soit -0,2% vs T1 2018), la poursuite des synergies liées à l'intégration de Pioneer compensant les réinvestissements de croissance ainsi que des effets change et prix défavorables. En conséquence le coefficient d'exploitation s'établit à 50,9%, quasi-stable par rapport au T1 2018 et en amélioration sensible de 1,6 point par rapport au T4 2018. Le Résultat Brut d'Exploitation atteint 323 ME.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com