»
»
»
»
Consultation
Cotation du 14/11/2018 à 17h35 Amoeba +1,03% 3,940€
  • AMEBA - FR0011051598
  • SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Amoeba : résultats d'étude sur les Legionella pneumophila dans l'amibe libre Willaertia magna C2c Maky

Amoeba : résultats d'étude sur les Legionella pneumophila dans l'amibe libre Willaertia magna C2c Maky
Amoeba : résultats d'étude sur les Legionella pneumophila dans l'amibe libre Willaertia magna C2c Maky
Crédit photo © Amoeba

(Boursier.com) — Amoeba publie les résultats d'une étude d'efficacité et de sécurité sur le devenir des Legionella pneumophila dans Willaertia magna C2c Maky. Les objectifs de cette étude de la société lyonnaise -producteur d'un biocide biologique capable d'éliminer le risque bactérien dans l'eau, la protection des plantes et les plaies humaines- étaient d'évaluer le devenir des Legionella pneumophila une fois internalisées dans l'amibe libre Willaertia magna C2c Maky (la substance active biocide) et de comparer les résultats avec le comportement de deux autres amibes libres.

Les résultats de cette étude démontrent donc que, dans les conditions expérimentales, toute bactérie Legionella pneumophila Philadelphia ingérée par l'amibe Willaertia magna C2c Maky est digérée. Cette digestion se fait sans multiplication ni survie de la bactérie pathogène à l'intérieur de l'amibe.

Cette étude a nécessité plus de 3 mois de préparation afin de tester les conditions, les méthodes de purification et les milieux réactionnels à utiliser, indique Fabrice Plasson, Président Directeur Général de Amoeba. Ces résultats viennent compléter notre connaissance de Willaertia magna C2c Maky et démontrent non seulement l'efficacité de la substance active, qui détruit les légionelles, mais aussi un aspect de sécurité par l'absence de survie et de multiplication des légionelles internalisées. Cette absence de multiplication et de survie est à mettre en perspective avec le comportement d'autres amibes comme les Acanthamoeba, qui abondent dans les tours de refroidissement et multiplient les légionelles.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com