Accueil
»
Bourse
»
Actions New-York
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 27/11/2020 à 23h00 American Airlines Group +0,27% 14,980$
  • AAL - US02376R1023
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

American Airlines : 40.000 salariés en moins en l'espace de 6 mois ?

American Airlines : 40.000 salariés en moins en l'espace de 6 mois ?
American Airlines : 40.000 salariés en moins en l'espace de 6 mois ?
Crédit photo © American Airlines

(Boursier.com) — L 'énorme coupe dans les effectifs d'American Airlines semble se préciser. Sans la prolongation du mécanisme d'aide au financement des salaires dont bénéficie le secteur du transport aérien outre-Atlantique, le groupe texan a annoncé à ses employés qu'il pourrait licencier 19.000 personnes le 1er octobre. Les compagnies américaines ont reçu en mars 25 milliards de dollars de l'Etat fédéral, afin d'assurer le paiement des salaires et de préserver l'emploi jusqu'à fin septembre, avec l'espoir que la demande reparte entre-temps. Si le trafic a quelque peu repris, il est encore très loin d'avoir retrouvé ses niveaux d'avant-crise.

En prenant en compte les départs volontaires et les congés sans solde, les effectifs d'American Airlines pourraient ainsi tomber à 100.000 personnes en octobre contre 140.000 avant la crise. "En bref, l'équipage d'American comptera au moins 40.000 employés de moins le 1er octobre que lorsque l'épidémie a commencé," ont déclaré le directeur général Doug Parker et le président Robert Isom dans un mémo adressé aux employés. "Aujourd'hui est le message le plus difficile que nous ayons eu à partager jusqu'à présent - l'annonce des réductions involontaires de personnel à compter du 1er octobre".

D'après eux, le seul moyen d'éviter les départs contraints est le prolongement du plan de soutien au financement des salaires. "Le seul problème avec la législation est que lorsqu'elle a été adoptée en mars, on supposait qu'au 30 septembre, le virus serait sous contrôle et que la demande de transport aérien serait revenue... Ce n'est évidemment pas le cas".

En se basant sur la demande actuelle, le groupe envisage pour le quatrième trimestre moins de 50% de son offre de vols habituelle, et un quart seulement pour les vols internationaux, ont précisé les deux dirigeants.

American Airlines n'est évidemment pas le seul transporteur à demander une prolongation de l'aide fédérale alors que plusieurs compagnies ont également mis en garde contre des suppressions massives d'emplois. Delta Air Lines prévoit de licencier 1.941 pilotes à moins qu'elle ne parvienne à un accord de réduction de coûts avec les syndicats, tandis qu'United Airlines a averti que 36.000 employés pourraient perdre leur travail.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités American Airlines Group

Plus d'actualités