Accueil
»
Bourse
»
Actions New-York
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 26/05/2020 à 23h20 American Airlines Group +14,85% 11,140$
  • AAL - US02376R1023
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Americain Airlines : vers un deuxième "chapitre 11" ?

Americain Airlines : vers un deuxième "chapitre 11" ?
Americain Airlines : vers un deuxième 'chapitre 11' ?
Crédit photo © American Airlines

(Boursier.com) — Après le "chapitre 11", le "chapitre 22" ? Les investisseurs semblent de plus en plus miser sur une deuxième faillite d'American Airlines en moins de dix ans. L'évolution des CDS (credit default swaps) laisse en tous cas présager une telle issue. Les CDS, instrument qui permettent de se protéger contre un éventuel défaut sur la dette, à cinq ans de la première compagnie américaine ont en effet atteint 6.659 points de base, selon les données d'IHS Markit reprises par le 'FT', en hausse de plus de 4.000% au cours des trois derniers mois ! Les données de Bloomberg montrent également que le marché pense que la probabilité de défaillance de la compagnie aérienne au cours des cinq prochaines années est de près de 100%...

Confrontée à une dette de 34 milliards de dollars, soit bien plus que les 23 milliards de dollars figurant aux bilans de Delta et de United (et près de six fois plus que Southwest), la compagnie basée à Fort Worth a beau tenter de rassurer en indiquant être "bien dimensionnée" et en tablant sur une baisse de ses dépenses opérationnelles et d'investissement de plus de 12 Mds$ en 2020, le marché n'en démord pas.

D'autant que le boss de Boeing, lui-même, a dernièrement averti qu'il était 'très probable' qu'une grande compagnie aérienne américaine mette les clefs sous la porte cette année. Interrogé la semaine passée par la chaîne 'NBC' sur la possible disparition d'un transporteur américain, David Calhoun a répondu : "Oui, c'est très probable. Vous savez, il se passera quelque chose quand septembre arrivera".

Victime, comme ses concurrents, de la pandémie de Covid-19, American Airlines a essuyé une perte nette de 2,241 milliards de dollars au premier trimestre et le management a indiqué s'attendre à brûler environ 70 millions de dollars de trésorerie par jour au deuxième trimestre. Les milliards d'aide du gouvernement américain et les efforts de la direction pourraient ne pas suffire à AA pour éviter un deuxième 'chapter 11' en une petite décennie.

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités American Airlines Group