Cotation du 18/01/2022 à 23h20 Amazon.com -1,99% 3 178,35$
  • AMZN - US0231351067
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Amazon manque le consensus, le titre chute

Amazon manque le consensus, le titre chute
Amazon manque le consensus, le titre chute
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Amazon a manqué le consensus des analystes au 3e trimestre, tant en termes de profits (qui ont plongé de 50%!) qu'en termes de ventes. Pour ne rien arranger, le géant du commerce en ligne et du cloud computing a fait des prévisions conservatrices pour le trimestre en cours, celui des fêtes de fin d'année, en raison d'une envolée de ses coûts en cette période de sortie de pandémie de coronavirus.

A Wall Street, le titre Amazon chutait de 2,9% autour de 3.346$ en séance, en réaction à la publication de ces comptes.

Le bénéfice du groupe a atteint 3,2 milliards de dollars au 3e trimestre (6,12$ par action), en baisse de 50% par rapport à la même période de 2020 (12,37$ par action). Les analystes du consensus FactSet tablaient en moyenne sur un bpa de 8,9$, en tenant compte des problèmes de chaînes d'approvisionnement et de pénurie de main d'oeuvre, qui se sont révélés plus importants que prévu.

Quant au chiffre d'affaires, il a grimpé de 15% pour totaliser 110,8 Mds$, mais a manqué les attentes de Wall Street, logées à 111,55 Mds$.

Les problèmes logistiques auxquels a été confronté Amazon se reflètent dans les coûts des ventes du groupe, qui ont augmenté à 62,93 Mds$ contre 57,11 Mds$ un an plus tôt, et ses frais de traitement et d'expédition des commandes, qui ont bondi à 18,5 Mds$ contre 14,71 Mds$ au T3 2020. Une hausse des coûts qui devrait se poursuivre au 4e trimestre...

Hausse des coûts salariaux et de fret

Ainsi, pour le trimestre octobre-décembre, Amazon prévoit des ventes de 130 à 140 Mds$ (contre un record de 125,56 Mds$ au T4 2020), mais les analystes s'attendaient à 142,17 Mds$. Amazon s'attend à un profit de opérationnel compris entre zéro et 3 Mds$, en net retrait par rapport au 6,87 Mds$ dégagés au T4 2020. Les analystes s'attendaient au contraire à une nouvelle hausse à 7,71 Mds$.

"Après la hausse des salaires des employés des centres de distribution, qui a été menée au 2e trimestre 2021, Amazon a annoncé de nouvelles hausses (et des primes) ainsi que des projets pour embaucher 150.000 personnes supplémentaires (dans tous les services) au 4e trimestre 2021", a ainsi souligné l'analyste de Credit Suisse dans une note précédant la publication.

Dans un communiqué, le patron d'Amazon Andy Jassy a indiqué qu'au 4e trimestre, "nous prévoyons plusieurs milliards de dollars supplémentaires de frais dans notre branche consommation, alors que nous faisons face à des pénuries de main d'oeuvre, une hausse des coûts salariaux, des problème logistiques mondiaux et des coûts de fret et de transport plus élevés. Nous faisons tout notre possible pour en minimiser l'impact sur les consommateurs et nos partenaires commerciaux pendant la saison des fêtes de fin d'année". "Cela nous coûtera cher à court terme, mais c'est le bon choix de priorités pour nos clients et nos partenaires", a ajouté M. Jassy.

©2021-2022

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités Amazon.com

Aucune actualité disponible.
Plus d'actualités