»
»
»
»
Consultation
Cotation du 25/03/2019 à 22h20 Amazon.com +0,54% 1 774,26$
  • AMZN - US0231351067
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Amazon : Jeff Bezos a virtuellement perdu 56 milliards de dollars en quatre mois !

Amazon : Jeff Bezos a virtuellement perdu 56 milliards de dollars en quatre mois !
Amazon : Jeff Bezos a virtuellement perdu 56 milliards de dollars en quatre mois !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Amazon n'a pas été épargné par la récente correction des marchés financiers à Wall Street. Le titre alignait lundi sa quatrième séance consécutive dans le rouge, abandonnant 13% depuis le 18 décembre. Cela représentait encore, pour les amateurs de gros chiffres, une perte de capitalisation boursière de 104 milliards de dollars en quatre jours de cotations ! Du coup, on pourra lire ici et là que Jeff Bezos, l'homme le plus riche de la planète, a perdu... 17 milliards de dollars en quatre jours, pratiquement un milliard de dollars par heure de cotation sur cette même période ! Pire, en prenant pour référence les sommets historiques d'Amazon du début du mois de septembre, Bezos aurait perdu la bagatelle de... 56 milliards de dollars, ce qui, on peut l'imaginer, pique peut-être un peu.

Fortune virtuelle

Le problème avec ce genre d'affirmation, c'est que la fortune de Bezos est essentiellement virtuelle, puisqu'elle repose en majeure partie sur ses 16% du capital d'Amazon, géant américain du e-commerce. Bezos est le premier homme à avoir franchi le cap des 150 milliards de dollars de fortune, depuis trois décennie que Forbes suit et évalue les plus riches Américains. La fortune 'en temps réel' du fondateur et directeur général d'Amazon est maintenant évaluée à un peu plus de 112 milliards de dollars, dont 108 milliards pour ses seuls 16% d'Amazon. D'après nos calculs, au plus haut, la fortune (virtuelle donc !) de Jeff Bezos avait atteint près de 168 milliards de dollars il y a un peu moins de quatre mois. On pourrait donc considérer que le patron d'Amazon a (virtuellement) perdu 56 milliards de dollars, mais ce serait occulter le fait qu'il est quasi-impossible de revendre une telle participation sur le marché sans en déprécier considérablement le montant.

En septembre 2018, Amazon avait brièvement franchi le cap des 1.000 milliards de dollars de capitalisation boursière. Depuis, cette 'capi' est retombée à 673,5 milliards de dollars. Il s'agit certes d'un coup dur pour Bezos, mais ce dernier est sans doute habitué désormais au fait que sa fortune fluctue brutalement au gré des humeurs de Wall Street.

©2018-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com